Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter MIEUX à 741741 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

AccueilCe que nous faisonsStigmatisation et discrimination

Stigmatisation et discrimination

Quel est l’enjeu?

Un Canadien sur cinq éprouve un trouble mental ou une maladie mentale. Soit quelque sept millions d’individus. Mais en dépit de sa fréquence, la maladie mentale continue d’être stigmatisée un peu partout : dans les hôpitaux, dans les milieux de travail et dans les écoles, en milieu rural comme en milieu urbain, et même parmi les amis proches et les membres de la famille. Elle est présente partout dans le monde et ne se limite pas à des frontières nationales ou à des groupes culturels en particulier.

Pour réduire la stigmatisation, il faut réorienter les comportements et les attitudes vers l’acceptation, le respect et le traitement équitable des personnes ayant des troubles mentaux et des maladies mentales. Le Programme de santé mentale du Centre Carter a déterminé que la réduction de la stigmatisation et de la discrimination est essentielle pour améliorer non seulement la qualité de vie individuelle, mais aussi les systèmes de santé mentale. Pour ce faire, il faut faire comprendre que personne ne choisit délibérément d’avoir une maladie mentale et que le rétablissement est possible grâce à un traitement et à un soutien appropriés. Plus on réduira la stigmatisation, meilleurs seront les résultats des personnes et des programmes qui font la promotion de la santé mentale.

Travail de la Commission?

Changer les orientations, changer des vies : Stratégie en matière de santé mentale pour le Canada lance un appel à tous les Canadiens et à toutes les Canadiennes pour éradiquer la stigmatisation. La CSMC s’emploie à réduire la stigmatisation dans tous ses domaines d’intervention. Son initiative Changer les mentalités, réalisée en partenariat avec quelques 110 organismes, vise à réduire la discrimination en transformant les attitudes et les comportements négatifs souvent associés aux troubles mentaux et à la maladie mentale.

Évaluation des programmes de lutte contre la stigmatisation
À ce jour, Changer les mentalités a évalué environ 75 programmes de lutte contre la stigmatisation mis en œuvre au Canada afin de déterminer lesquels sont efficaces et susceptibles d’être reproduits, en se concentrant sur quatre clientèles principales : les fournisseurs de soins de santé, les jeunes, la population active et les médias. En 2013-2014, la CSMC a amorcé une nouvelle phase, qui lui a permis d’effectuer la transition de la création de connaissances vers la création de changement. Cinq années de recherche sur la lutte contre la stigmatisation éclairent la promotion et le lancement de programmes tels que LA TÊTE HAUTE pour les jeunes,  L’esprit au travail (voir ci-dessous) pour les milieux de travail, En-Tête, qui comprend des modules de journalisme en ligne pour les étudiants en journalisme, le Practice Support Program destiné aux médecins et Comprendre la stigmatisation, qui s’adresse aux infirmiers, aux infirmières et aux fournisseurs de soins de santé. Ces programmes permettront la mise en œuvre rapide d’initiatives de lutte contre la stigmatisation susceptibles d’améliorer le bien-être mental de dizaines de milliers de Canadiens et de Canadiennes chaque année.

Améliorer la littératie en matière de santé mentale
Peu de gens savent comment aider un membre de leur famille, un collègue ou un ami qui commence à ressentir les effets d’un trouble mental ou qui traverse une crise de santé mentale. Le programme Premiers soins en santé mentale (PSSM) permet d’acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour aider avec assurance une personne jusqu’à ce que la crise soit résorbée ou qu’une aide ou un traitement adéquat puisse lui être fourni. Depuis 2007, le réseau de PSSM Canada qui réunit plus de 1 200 formateurs de partout au pays a donné à plus de 300 000 Canadiens et Canadiennes la formation en premiers soins en santé mentale.

Aider les milieux de travail à voir au-delà des étiquettes
L’esprit au travail est un cours destiné aux gestionnaires et aux employés dont le but est de contribuer à réduire la stigmatisation en milieu de travail et à promouvoir la santé mentale et la résilience. L’esprit au travail classe les signes, les indicateurs et les comportements dénotant une bonne ou une mauvaise santé mentale le long d’un continuum en quatre couleurs. Une adaptation du programme L’esprit au travail premiers intervenants a également été produite. Ce modèle aide les gens à voir au-delà des étiquettes et de la stigmatisation qui s’y rattache et montre qu’une personne peut avancer ou reculer le long du continuum de la santé mentale.

Comprendre la stigmatisation dans l’environnement des soins de santé
La stigmatisation des personnes qui vivent avec des problèmes de santé mentale ou de dépendance est trop répandue au Canada, y compris dans les environnements de soins de santé. Les personnes ayant connu la maladie mentale sont nombreuses à se sentir dépréciées, rejetées et déshumanisées par bon nombre des professionnels de la santé qu’elles consultent. La Commission de la santé mentale du Canada a adapté le cours « Comprendre la stigmatisation » fondé sur un atelier en personne créé par les professionnels de la santé mentale et de la toxicomanie du Réseau local d’intégration des services de santé du Centre-Toronto. Ce cours d’autoapprentissage gratuit est offert dans les deux langues officielles et comprend trois modules axés sur la sensibilisation, les répercussions de la stigmatisation et la lutte contre la stigmatisation et la discrimination. Le cours est offert sur le site web www.comprendrelastigmatisation.ca

Ce que nous avons appris

Des changements peuvent avoir lieu. La stigmatisation peut être réduite sensiblement. Les personnes souffrant d’un trouble mental ou d’une maladie mentale peuvent être traitées avec respect et de la même façon que les autres. Cela nécessitera un effort collectif de l’ensemble des Canadiens et des Canadiennes – à la maison, au travail, dans les écoles, dans les médias, aux premières lignes des soins de santé. 

Les évaluations des programmes de lutte contre la stigmatisation effectuées dans le cadre de Changer les mentalités ont révélé d’autres méthodes efficaces de réduction de la stigmatisation. Par exemple, les programmes doivent être conçus sur mesure pour un auditoire en particulier, plutôt que de miser sur des solutions universelles. La plupart des programmes efficaces ont recours à des suivis ou à des rappels, les interventions à elles seules n’ayant qu’une efficacité limitée lorsqu’il s’agit de réduire la stigmatisation. Travailler avec les médias pour accroître la sensibilisation du public aux enjeux de la santé mentale est également une démarche efficace.

Related Initiatives
Changer les mentalités rapport provisoire
Tracer la voie de l'avenir

Indicateurs de la santé mentale pour le Canada

La Stratégie en matière de santé mentale pour le Canada : Une perspective axée sur les jeunes

Ressources

La Commission de la santé mentale du Canada (la Commission) a créé un nombre de ressources pour réduire la discrimination en transformant les attitudes et les comportements négatifs souvent associés aux problèmes de santé mentale et à la maladie mentale. Cliquez les liens ci‑dessous pour en savoir plus.

La trousse pratique pour aider les employeurs à créer des milieux de travail inclusifs est destinée à aider les professionnels des ressources humaines, ainsi que les membres des ressources humaines...
Description : Découvrez pourquoi le recrutement de travailleurs en quêtes d’emploi constitue une bonne stratégie d’affaires. Les termes main-d’œuvre en quête d’emploi décrivent les personnes qui, en raison d’une maladie...
Description : Rejoignez Jodie Golden de l’Agence de la santé publique du Canada et le Dr Jijian Voronka de l’Université de Windsor pour apprendre à parler en toute sécurité du...
Description : Dans ce webinaire, vous en discuterez de ce que les employeurs doivent savoir et faire pour aider les employés à réaliser leur plein potentiel et à contribuer à...
Description : Le terme main-d’œuvre en quête d’emploi décrivent les personnes qui, en raison d’une maladie mentale, ne parviennent pas à entrer sur le marché du travail, qui travaillent de...
En 2012, la Commission de la santé mentale du Canada (la Commission) publiait un document intitulé Changer les orientations, changer des vies : Stratégie en matière de santé mentale pour...
Afin de dresser le portrait plus complet de la santé mentale au Canada, la Commission présente 55 indicateurs reflétant la santé mentale des enfants, des jeunes, des adultes et des aînés....
Le rapport provisoire de l’initiative Changer les mentalités de la Commission de la santé mentale du Canada est le fruit de la plus vaste campagne systématique de lutte à la...