Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter  à 988 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

AccueilCentre des médias › 21 septembre 2015 – La Commission de la santé mentale du Canada réunit des chefs de file de la santé mentale dans le cadre de l’Initiative internationale sur le leadership en matière de santé mentale

21 septembre 2015 – La Commission de la santé mentale du Canada réunit des chefs de file de la santé mentale dans le cadre de l’Initiative internationale sur le leadership en matière de santé mentale

Vancouver, C.-B. – La Commission de la santé mentale du Canada (la Commission) accueille actuellement plus de 350 leaders en santé mentale venus d’un peu partout sur la planète afin de mettre en commun des pratiques prometteuses et des travaux de recherche innovateurs sur la santé mentale. Cette rencontre d’échange de connaissances, intitulée « Accélérer le changement en faveur de la santé mentale, du bien-être et de l’inclusion », est d’une durée de cinq jours et se déroule à Vancouver.

Des leaders en provenance de huit pays, à savoir l’Angleterre, l’Australie, le Canada, l’Écosse, les États-Unis, l’Irlande, la Nouvelle-Zélande et la Suède, collaborent et partagent leurs connaissances à l’occasion de ce forum regroupant l’Initiative internationale sur le leadership en matière de santé mentale (IIMHL) et l’Initiative internationale sur le leadership en matière d’invalidité (International Initiative for Disability Leadership, IIDL). Cette rencontre s’étendra du 21 au 25 septembre.

« C’est un immense honneur pour le Canada et la Commission d’accueillir l’IIMHL », a  déclaré Louise Bradley, présidente-directrice générale de la Commission. « Il est extrêmement gratifiant de contribuer à réunir des chefs de file internationaux et de leur permettre de se mobiliser autour d’un objectif commun : améliorer les résultats en matière de santé mentale et d’invalidité des habitants du Canada et du monde entier. »

Avec l’IIMHL 2015, tenu à Vancouver, c’est la deuxième fois que le Canada a le privilège d’accueillir cette extraordinaire initiative d’échange des connaissances. Il en avait précédemment été l’hôte en 2007, année de création de la Commission. Depuis, la Commission a acquis une renommée internationale pour ses nombreux programmes et projets novateurs, à commencer par le lancement, en 2012, de la première stratégie sur la santé mentale du Canada, Changer les orientations, changer des vies : Stratégie en matière de santé mentale pour le Canada.

En outre, la Commission a également lancé la Norme nationale du Canada sur la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail, une première du genre au monde, ainsi que le projet de recherche Chez Soi, qui a démontré qu’une approche axée sur le « Logement d’abord » constituait un investissement judicieux et permettait de mettre fin rapidement à l’itinérance chez les personnes aux prises avec une maladie mentale.

L’organisation de ce forum, pour une deuxième fois en huit ans, survient peu de temps après que la Commission eut célébré un jalon important de son histoire, à savoir la récente décision du gouvernement du Canada de prolonger le mandat de la Commission pour dix années additionnelles à partir de 2017.

Cet événement sera aussi marqué par la première apparition majeure de  l’honorable Michael Wilson  en tant que nouveau président du conseil d’administration de la Commission. En plus de posséder une longue expérience au sein de la fonction publique, comme ambassadeur du Canada aux États-Unis et comme ministre fédéral, M. Wilson souscrit à un profond engagement personnel d’améliorer les soins et les services prodigués aux personnes atteintes de la maladie mentale. M. Wilson prononcera l’allocution d’ouverture de l’IIMHL/IIDL à Vancouver, le jeudi 24 septembre, à 10 h 45.

« L’IIMHL est une formidable opportunité pour le Canada et la Commission de poursuivre sur la lancée des initiatives avant-gardistes en santé mentale entreprises au cours des dernières années, toujours en contribuant à l’avancement des connaissances et des pratiques en santé mentale à l’échelle mondiale », souligne M. Wilson.

L’IIMHL 2015 est composée de deux volets :

  • Une série de 30 jumelages de leadership (réunions en groupes restreints). Ces événements, dont plusieurs seront présentés par la Commission et ses partenaires, auront lieu les 21 et 22 septembre 2015 dans différents sites au Canada et aux États-Unis. Des 18 ateliers donnés au Canada, 13 auront lieu dans la région de Vancouver.
  • Un échange de leadership conjoint se déroulera à l’hôtel Sheraton Vancouver Wall Centre de Vancouver, en C.-B., du 23 au 25 septembre. D’importants thèmes relatifs au leadership, dont le leadership de l’avenir, l’innovation et la transformation des systèmes, y seront à l’honneur.

L’IIMHL 2015 s’inscrit dans une programmation plus vaste d’initiatives d’échange de connaissances présentées par la Commission, en Colombie-Britannique, au cours du mois. Louise Bradley, présidente-directrice générale de la Commission, a également planifié l’atelier de Whistler, qui réunira, du 27 au 29 septembre, quelque 40 décideurs clés et leaders émergents en santé mentale des quatre coins du monde, en vue de donner suite aux discussions entamées lors de l’IIMHL. Avant cet événement, la Commission a aussi organisé le Sommet international de Premiers soins en santé mentale afin d’engager un dialogue sur les moyens d’accélérer cet important mouvement.

Suivez le déroulement des événements sur Twitter grâce au mot-clic #IIMHL2015 et au nom d’utilisateur @MHCC_


À PROPOS DE LA COMMISSION DE LA SANTÉ MENTALE DU CANADA

Guidée par sa stratégie en matière de santé mentale pour le Canada, Changer les orientations, changer des vies, la Commission de la santé mentale du Canada exerce, dans toutes les régions, un rôle moteur dans l’amélioration du système de la santé mentale et dans l’évolution des attitudes et comportements des Canadiens à l’égard de la santé mentale, que ce soit en rapport avec le logement, le travail, l’école, les médias ou les prestataires de services de santé. Par le mandat unique que lui a confié Santé Canada, elle réunit les meilleurs acteurs et les protagonistes les plus influents du milieu de la santé mentale. Elle collabore avec des centaines de partenaires pour mettre en place un système de santé mentale inclusif et adaptable qui offre aux Canadiens présentant un trouble mental ou une maladie mentale l’occasion de cheminer vers le rétablissement. Ensemble, nous accélérons le rythme des changements requis pour transformer notre système de santé mentale et favoriser le bien-être de tous.
www.commissionsantementale.ca | strategie.commissionsantementale.ca

L’Initiative internationale sur le leadership en matière de santé mentale (IIMHL) est une initiative de collaboration unique axée sur l’amélioration des services en santé mentale et en toxicomanie. C’est un collectif de collaboration réunissant huit pays (Angleterre, Australie, Canada, Écosse, États‑Unis, Irlande, Nouvelle‑Zélande et Suède) qui met en place des occasions de réseautage, de partage des innovations et de résolution des problèmes rassemblant tous les pays et toutes les organisations. Son objectif ultime est d’assurer de meilleurs résultats pour les personnes qui ont recours aux services de santé mentale et de traitement des toxicomanies ainsi qu’à leurs familles.

Organisation sœur de l’IIMHL, l’IIDL traite plus spécifiquement des services prodigués aux personnes invalides. Elle est le fruit d’une collaboration entre l’Australie, le Canada, l’Irlande et la Nouvelle-Zélande.

Pour de plus amples renseignements et pour programmer des entrevues, veuillez communiquer avec :

Lindsey Scully
Directrice et rédactrice principale
ENsight Canada
613-790-4393

PARTAGEZ CETTE PAGE

Nous joindre
Renseignements généraux:

350, rue Albert, bureau 1210
Ottawa (Ontario) Canada K1R 1A4
Tél : 613.683.3755
Téléc : 613.798.2989

Courriel : infocsmc@commissionsantementale.ca

Les médias sont invités à communiquer avec :

Tél : 613.683.3748
Courriel : media@commissionsantementale.ca

La Commission de la santé mentale du Canada se veut être un moteur du changement. Elle est un organisme conçu pour proposer des recommandations qui amélioreront le réseau de la santé mentale à l’échelle nationale. La Commission n’intervient pas directement pour faire valoir les droits d’individus en particulier, elle n’offre pas de services de proximité ni n’assure la prestation d’autres services ou de ressources locales.