Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter  à 988 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

AccueilCentre des médias › 15 juin 2015 – La présidente-directrice générale de la Commission de la santé mentale du Canada prononcera un discours lors de la Conférence nationale sur le leadership en santé 2015

15 juin 2015 – La présidente-directrice générale de la Commission de la santé mentale du Canada prononcera un discours lors de la Conférence nationale sur le leadership en santé 2015

Ottawa, ON – Louise Bradley, présidente-directrice générale de la Commission de la santé mentale du Canada (la Commission) prononcera un discours lors de la Conférence nationale sur le leadership en santé 2015, le mardi 16 juin 2015 à Charlottetown, à l’Île-du-Prince-Édouard. Mme Bradley soulignera l’importance de renforcer la priorité accordée au financement de la santé mentale au Canada.

Lieu :
Salle de bal Confédération
Centre des congrès de l’Île-du-Prince-Édouard
4, rue Queen
Charlottetown (Î.-P.-É.)  C1A 4A2

Heure :
8 h 30 (HAA)

La Conférence nationale sur le leadership en santé, présentée par SoinsSantéCAN et le Collège canadien des leaders en santé, réunira plus de 700 chefs de file en soins de santé provenant de partout au pays. Les conférences et les présentations porteront sur la promotion de l’engagement, de l’innovation et de l’amélioration des systèmes de santé au Canada. De plus, le Grand débat sur les soins de santé du Canada constitue une plateforme unique où les chefs de file en santé pourront adopter des résolutions afin d’aider les décideurs à relever les principaux défis reliés aux politiques des soins de santé au Canada. La Conférence se tiendra les 15 et 16 juin à Charlottetown, Î.-P.-É.

Pour de plus amples renseignements, visitez le www.nhlc-cnls.ca
Compte Twitter : @NHLC2015
Mot-clic sur Twitter : #NHLC2015

Personnes-ressources :
Commission :  
Patti Robson
Cell.: 613 282-1573
Courriel: probson@commissionsantementale.ca

CNLS :
Elissa Freeman
Cell. : 416 565-5605
Courriel : elissafreeman@gmail.com


À PROPOS DE LA COMMISSION DE LA SANTÉ MENTALE DU CANADA

Guidée par sa stratégie en matière de santé mentale pour le Canada, Changer les orientations, changer des vies, la Commission de la santé mentale du Canada exerce, dans toutes les régions, un rôle moteur dans l’amélioration du système de la santé mentale et dans l’évolution des attitudes et comportements des Canadiens à l’égard de la santé mentale, que ce soit en rapport avec le logement, le travail, l’école, les médias ou les prestataires de services de santé. Par le mandat unique que lui a confié Santé Canada, elle réunit les meilleurs acteurs et les protagonistes les plus influents du milieu de la santé mentale. Elle collabore avec des centaines de partenaires pour mettre en place un système de santé mentale inclusif et adaptable qui offre aux Canadiens présentant un trouble mental ou une maladie mentale l’occasion de cheminer vers le rétablissement. Ensemble, nous accélérons le rythme des changements requis pour transformer notre système de santé mentale et favoriser le bien-être de tous.
www.commissionsantementale.ca | strategie.commissionsantementale.ca

Personne-ressource pour les médias :
Patti Robson, directrice du marketing et des communications
Bureau : 613.683.3742
Cellulaire : 613.282.1573
probson@commissionsantementale.ca

PARTAGEZ CETTE PAGE

Nous joindre
Renseignements généraux:

350, rue Albert, bureau 1210
Ottawa (Ontario) Canada K1R 1A4
Tél : 613.683.3755
Téléc : 613.798.2989

Courriel : infocsmc@commissionsantementale.ca

Les médias sont invités à communiquer avec :

Tél : 613.683.3748
Courriel : media@commissionsantementale.ca

La Commission de la santé mentale du Canada se veut être un moteur du changement. Elle est un organisme conçu pour proposer des recommandations qui amélioreront le réseau de la santé mentale à l’échelle nationale. La Commission n’intervient pas directement pour faire valoir les droits d’individus en particulier, elle n’offre pas de services de proximité ni n’assure la prestation d’autres services ou de ressources locales.