Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter  à 988 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

AccueilCentre des médias › 27 juin 2013 – La communauté de London, en Ontario, tiendra tout l’été un échange sur la santé mentale en compagnie de Patrick Dion, de la Commission de la santé mentale du Canada

27 juin 2013 – La communauté de London, en Ontario, tiendra tout l’été un échange sur la santé mentale en compagnie de Patrick Dion, de la Commission de la santé mentale du Canada

London, Ontario, le 27 juin 2013 – Le vice-président du conseil d’administration de la Commission de la santé mentale du Canada, Patrick Dion, prête son aide à un projet qui vise à susciter un changement en matière de santé mentale en écoutant et en se faisant le porte-parole des résidents de London, en Ontario, qui éprouvent des problèmes de santé mentale.

Le représentant de la Commission a participé aujourd’hui au lancement du projet qui, tout au long de l’été, mettra à profit les médias et la technologie pour tenir un échange au sujet de la santé mentale et de la stigmatisation. Ce projet a vue le jour grâce à l’association UnLondon Digital Media, les industries Goodwill et un groupe de pourvoyeurs locaux de services de santé mentale. Tous ensemble, ils donneront au projet une orientation fondée sur le mantra de l’association : colliger de l’information et des ressources, créer des solutions et des outils et faire évoluer les attitudes et les perceptions.

« Nous voulons rejoindre les communautés, les organismes et les gens dans la rue et écouter ce qu’ils ont à dire au sujet de la santé mentale, » explique Jennifer Hill, responsable du projet intitulé Crazy About Mental Health. « Nous laisserons la parole à tous ceux qui sont visés par la maladie mentale : sympathisants, pourvoyeurs de services et individus. Grâce aux médias numériques et aux médias sociaux, la communauté aura une idée plus précise de ce qu’il faut changer pour que la population soit plus réceptive à l’égard de la maladie mentale et pour que les personnes atteintes n’hésitent pas à chercher de l’aide. Notre intention est de faire en sorte que l’impact de la maladie mentale soit aussi bien compris, accepté et exposé que le cancer, » ajoute Shelly Siskind, présidente du comité d’administration du projet.

Patrick Dion a profité du lancement pour présenter un compte rendu de diverses initiatives de la Commission dont la stratégie en matière de santé mentale pour le Canada, la toute première stratégie pancanadienne destinée à créer un système qui réponde véritablement aux besoins des personnes ayant une maladie mentale et leurs proches. La stratégie a récemment célébré le premier anniversaire de sa publication.

Il a également abordé les réalisations de la Commission dans le domaine de la santé mentale en milieu de travail, de la recherche sur la stigmatisation et des formations de Premiers soins en santé mentale.

« Aujourd’hui, nous célébrons l’instauration d’un mouvement social qui rappelle à quel point la stigmatisation réduit au silence les personnes souhaitant parler ouvertement de santé mentale, les dissuade de chercher de l’aide et altère le jugement d’autrui, » ajoute-t-il. « Chaque année au Canada, une personne sur cinq a un problème de santé mentale. Cela nous affecte tous d’une façon ou d’une autre, que l’on soit un proche, un ami ou un membre de la collectivité. Je pense que les échanges tels que ceux qui sont mis en place aujourd’hui comptent pour une part importante du processus destiné à améliorer les services. »

Le projet implanté à l’échelle locale, qui s’intitule Crazy about Mental Health, profite d’une aide financière de 80 000 $ de la fondation London Community. Cette aide financière a été accordée en partie en raison des recherches qui indiquent que le volume des appels pour cause de problèmes mentaux reçus par la police de London a augmenté de 12 p. 100 entre 2005 et 2009, passant de 1 411 à 1 574.

Renseignements :

Jennifer Hill, responsable du projet
Crazy About Mental Health
Bureau : 519-933-0377
Jenn@unlondon.ca     

Kyle Marr, conseiller en communications
Commission de la santé mentale du Canada
Bureau : (403) 385‐4050
Cellulaire : (587) 226‐8782
kmarr@commissionsantementale.ca

PARTAGEZ CETTE PAGE

Nous joindre
Renseignements généraux:

350, rue Albert, bureau 1210
Ottawa (Ontario) Canada K1R 1A4
Tél : 613.683.3755
Téléc : 613.798.2989

Courriel : infocsmc@commissionsantementale.ca

Les médias sont invités à communiquer avec :

Tél : 613.683.3748
Courriel : media@commissionsantementale.ca

La Commission de la santé mentale du Canada se veut être un moteur du changement. Elle est un organisme conçu pour proposer des recommandations qui amélioreront le réseau de la santé mentale à l’échelle nationale. La Commission n’intervient pas directement pour faire valoir les droits d’individus en particulier, elle n’offre pas de services de proximité ni n’assure la prestation d’autres services ou de ressources locales.