Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter MIEUX à 741741 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

Accueil › Ressources › La stigmatisation structurelle entourant la maladie mentale et la consommation de substances dans les établissements de soins de santé – Réseautage pour la conception, l’élaboration et la mise en œuvre d’un instrument d’audit

La stigmatisation structurelle entourant la maladie mentale et la consommation de substances dans les établissements de soins de santé – Réseautage pour la conception, l’élaboration et la mise en œuvre d’un instrument d’audit

Purpose

Du 1er octobre 2019 au 19 mars 2020, l’équipe de recherche sur la stigmatisation structurelle de la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC) a exploré la possibilité de mettre au point un instrument d’audit en matière de santé mentale et de dépendances (SMD)*.

Nous avons repensé notre stratégie initiale afin de reformuler et de contextualiser la stigmatisation dans le cadre sur la qualité des soins dans le système de santé, particulièrement en ce qui concerne le pilier de l’équité des soins1.

Pour établir la stigmatisation comme un problème lié à la qualité des soins à l’intérieur des processus actuels de surveillance et de prestation, de nouvelles façons de penser devront être adoptées et un instrument de vérification de la qualité devra être créé2

Methodology

Le groupe de chercheurs a fait appel à une conception centrée sur l’individu pour son processus d’enquête et pour l’élaboration d’interventions de lutte contre la stigmatisation3. Cette méthodologie correspond aux méthodes (axées sur des facteurs humains) d’amélioration de la qualité qui sont déjà présentes dans le domaine de la santé.

Pendant les dernières étapes de ce projet, l’administratrice en chef de la santé publique du Canada dévoilait son rapport annuel 2019, intitulé Lutte contre la stigmatisation : vers un système de santé plus inclusif.

Par hasard, ce document exhaustif présente le modèle sur les Voies de la stigmatisation menant aux résultats de santé† et décrit le processus de la stigmatisation de même que ses répercussions à différents niveaux : individuel, interpersonnel, institutionnel et de la population. Nous croyons que nos travaux cadrent bien avec ce rapport, puisque celui-ci nous offre un autre modèle d’organisation pour les divers prototypes et interventions rapides qui sont ressortis de nos activités de réseautage. Nos efforts consacrés spécialement à la santé mentale et à la consommation de substances pourraient également contribuer à l’objectif du rapport, qui est de mettre au point des interventions et des solutions visant à améliorer les résultats en santé.

Forme

Salut! Merci d’avoir consulté cette ressource. Nous serions ravis que vous partagiez un peu plus d’informations sur vous-même et sur la façon dont vous êtes arrivé ici (Quel type d’informations recherchiez-vous ? Cette ressource vous a-t-elle aidé ?). Cela nous aidera à créer un meilleur contenu à l’avenir. Merci!

Veuillez noter que:

  • La participation à la présente enquête est volontaire.
  • Les renseignements recueillis seront uniquement et exclusivement utilisés par la Commission de la santé mentale du Canada afin d’améliorer la qualité de ses documents.
Acceptez-vous que l’on communique avec vous d’ici 3 à 6 mois afin d’effectuer une enquête de suivi?
Dans l’affirmative, veuillez fournir une adresse de courriel

Avis de non-responsabilité

Vos commentaires seront uniquement utilisés à des fins de rétroaction. Merci pour votre participation à notre programme de rétroaction.

This field is for validation purposes and should be left unchanged.