Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter MIEUX à 741741 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

Accueil › Ressources › Scénarios de cas de cybersanté mentale et FAQ : renforcer les capacités des services de santé numériques

Scénarios de cas de cybersanté mentale et FAQ : renforcer les capacités des services de santé numériques

Objectifs

• Mettre en évidence les principaux défis et occasions que recèle l’utilisation d’applications mobiles pour les adultes atteints de dépression dans un contexte de soins primaires.

• Accroître les connaissances liées au point de vue des cliniciens et des patients sur l’utilisation des applications mobiles dans les soins de santé mentale.

Contexte

• La dépression est l’un des problèmes de santé mentale les plus courants et constitue le quatrième facteur contribuant à la charge mondiale de morbidité et d’incapacité.

• Les patients démontrent un intérêt grandissant pour l’utilisation d’applications mobiles de soins de santé mentale. Ils sont maintenant capables d’utiliser des applications pour contrôler les symptômes (p. ex., journal de l’humeur), accéder à du soutien social (p. ex., groupe de soutien en ligne2) et apprendre des techniques de soulagement de symptômes ciblés (p. ex., respiration et relaxation).

• Les adultes et les fournisseurs de soins de santé devraient examiner soigneusement les avantages et les inconvénients de l’utilisation d’applications pour compléter d’autres services ou ressources.

Formulaire de rétroaction

Bonjour, et merci de consulter cette ressource. Après l’avoir parcourue, il nous plairait d’en apprendre un peu plus sur vos centres d’intérêt et sur la façon dont vous avez trouvé notre site. L’information proposée correspondait-elle à ce que vous cherchiez? Les renseignements étaient-ils utiles? Nous tiendrons compte de vos commentaires pour améliorer nos services. En guise de remerciement, vous serez automatiquement inscrit à un concours qui pourrait vous permettre de gagner un prix en argent ou un chèque-cadeau. *

Veuillez noter que:

  • La participation à la présente enquête est volontaire.
  • Les renseignements recueillis seront uniquement et exclusivement utilisés par la Commission de la santé mentale du Canada afin d’améliorer la qualité de ses documents.
Acceptez-vous que l’on communique avec vous d’ici 3 à 6 mois afin d’effectuer une enquête de suivi?
Dans l’affirmative, veuillez fournir une adresse de courriel

* MINI RÈGLEMENT DU CONCOURS SUR LE SONDAGE

Aucun achat n’est requis. Le concours est ouvert aux résidents du Canada qui sont âgés de 13 ans ou plus, et qui ont reçu une invitation à répondre au sondage [PSSM / EAT et EAT-PI / Outil de connaissance] de la Commission de la santé mentale du Canada, et à participer au concours. Le concours commence le 3 octobre, 2022 à 0 h, HE, et prend fin le 15 mars 2023 à 23 h 59 min, HE. Il y a 6 prix disponibles à gagner. (i) 1 prix de 500 $ à gagner, consistant en un certificat cadeau d’un détaillant en ligne; et (ii) 5 prix de 50 $ à gagner, consistant chacun en un certificat cadeau d’un détaillant en ligne. La limite permise est d’une (1) participation par personne et par courriel. Les chances de gagner dépendent du nombre de participations admissibles. Le concours inclura obligatoirement une question d’évaluation des compétences en mathématiques. Pour accéder à l’entièreté du règlement et aux détails de participation, rendez-vous à

This field is for validation purposes and should be left unchanged.

PARTAGEZ CETTE PAGE

Sur le même thème

Un rapport décrivant notre évaluation du cours « Réduction de la stigmatisation et promotion du rétablissement relativement à la consommation d’opioïdes » à l’aide de l’ÉMAFCO-CM. Les résultats indiquent que cette formation...

L’approche du Modèle de soins par paliers 2.0 consiste à offrir des services de santé mentale et de dépendances qui aident les gens à accéder aux soins appropriés au bon...

Le projet de Réseau de mise en oeuvre d’une politique de psychothérapie a été créé dans le cadre d’un accord de contribution de deux ans entre Santé Canada et la...