Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter  à 988 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

Accueil › Ressources › Activités de suivi et contacts réguliers après une tentative de suicide – Résumé des données probantes sur les soins offerts aux survivants d’une tentative de suicide

Activités de suivi et contacts réguliers après une tentative de suicide – Résumé des données probantes sur les soins offerts aux survivants d’une tentative de suicide

Points clés

1. Une tentative de suicide antérieure est un des facteurs prédictifs les plus importants d’un comportement suicidaire futur.

2. Le risque de comportements suicidaires ou de tentative répétée de suicide est le plus élevé au cours des semaines et des mois qui suivent un congé d’un service d’urgence ou d’une hospitalisation.

3. Un plan postérieur au congé, y compris des contacts réguliers avec le patient de 24 à 72 heures après le congé, est recommandé en tant que pratique exemplaire.

4. Les plans postérieurs au congé devraient être établis en collaboration avec le patient et idéalement inclure la famille et les amis (le consentement peut être soit implicite ou exigé, selon la situation).

5. Des contacts réguliers devraient être maintenus sur une période allant jusqu’à deux ans après le congé, la fréquence étant déterminée selon l’évolution du patient.

Formulaire de rétroaction

Bonjour, et merci de consulter cette ressource. Après l’avoir parcourue, il nous plairait d’en apprendre un peu plus sur vos centres d’intérêt et sur la façon dont vous avez trouvé notre site. L’information proposée correspondait-elle à ce que vous cherchiez? Les renseignements étaient-ils utiles? Nous tiendrons compte de vos commentaires pour améliorer nos services.

Acceptez-vous que l’on communique avec vous d’ici 3 à 6 mois afin d’effectuer une enquête de suivi?
Dans l’affirmative, veuillez fournir une adresse de courriel
This field is for validation purposes and should be left unchanged.

PARTAGEZ CETTE PAGE

Sur le même thème

Chaque année, environ 4500 personnes meurent par suicide au Canada. Si les données disponibles permettent d’expliquer les disparités entre les sexes et les groupes d’âge en ce qui concerne les tendances...

La communauté de pratique nationale (CdPN) rassemble les communautés du programme Enraciner l’espoir dans un esprit d’entraide. Elle réunit des représentants des collectivités, des chercheurs, des acteurs régionaux et des...