Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter MIEUX à 741741 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

Accueil › Ressources › Faire un pas vers le futur

Faire un pas vers le futur

Bâtir un système de services en santé mentale et en toxicomanie adapté aux besoins des adultes émergents

QU’AVONS-NOUS APPRIS?

AU CANADA, À L’HEURE ACTUELLE :

  • Des modèles prometteurs et des pratiques exemplaires à l’intention des AÉ existent dans plusieurs provinces et régions.
  • Certaines stratégies ont été conçues spécialement à l’intention des jeunes, mais peu de provinces ou de territoires ont mis en œuvre des approches fondées sur des données probantes en matière de gestion des transitions ou de prestation de services cliniques aux AÉ.
  • Il n’existe aucun leadership de la part du gouvernement national, ni aucune stratégie ou orientation politique pancanadienne en soutien aux décideurs politiques, aux planificateurs et aux pourvoyeurs de services travaillant en faveur des AÉ en transition.
  • Aucune province ou territoire n’a procédé à la mise en œuvre complète de protocoles pour les AÉ.
  • Aucune politique n’oblige les autorités sanitaires et les pourvoyeurs de services à respecter des protocoles.
  • Aucune province ou territoire ne surveille les jeunes au cours de leur transition.
  • Aucune province ou territoire n’a donné de mandat à des services communautaires ou des services cliniques spécialisés en milieu hospitalier en ce qui concerne les AÉ, au-delà des programmes du premier épisode psychotique.
  • Du point de vue des politiques, du financement et (ou) des prestataires de services, les AÉ ne sont pas perçus comme une clientèle distincte.

En ce qui concerne les adultes émergents et leurs besoins particuliers, la recherche, les politiques et les programmes d’aujourd’hui démontrent que :

  • Jusqu’à 52 p. 100 des jeunes engagés dans le processus de transition se désengagent au moment où des problèmes de santé mentale importants ou des maladies mentales sont le plus susceptibles de survenir.
  • De bons liens avec les pairs et la famille favorisent l’engagement envers les services.
  • Au fur et à mesure que le cerveau arrive à maturité, la propension à prendre des risques diminue et les facultés de raisonnement et de contrôle des émotions s’améliorent. Ces développements neurobiologiques plafonnent à la mi-vingtaine.
  • Une grande proportion des adultes émergents éprouvant des problèmes de santé mentale consomment également des drogues.
  • L’engagement continu auprès des adultes émergents est essentiel à l’amélioration de leur santé mentale et à l’élaboration de modèles de programmes appropriés et sensibles.
  • Sans accès aux services d’évaluation et de traitement nécessaires, les résultats en matière de santé, de socialisation et d’emploi sont compromis, en particulier chez les adultes émergents les plus vulnérables.
  • L’élaboration de politiques et l’octroi de fonds clairement destinés aux adultes émergents sont d’une importance capitale.
  • Il est nécessaire d’adopter une approche interministérielle collaborative en ce qui a trait aux interventions auprès des jeunes aux prises avec des problèmes de santé mentale et de toxicomanie qui sont suivis ou devraient être suivis par de multiples systèmes et secteurs de la santé.
  • L’intervention de « champions » réputés à l’échelle nationale ayant une certaine influence politique ainsi que de la crédibilité en matière clinique entraîne des effets positifs.
  • Des projets de recherche et de formation de portée nationale favoriseront l’élaboration de programmes.
  • Des lignes directrices de pratiques cliniques fondées sur des données probantes issues de la recherche portant spécifiquement sur les adultes émergents, financées à l’échelle nationale, sont nécessaires.

CE QUE NOUS POUVONS FAIRE

Pour répondre efficacement aux besoins des adultes émergents en transition vers les services aux adultes en matière de santé mentale et de toxicomanie, un système de services intégré, accessible et sensible doit être déployé. Nous demandons que soit mis en place un continuum complet de services harmonisés, allant de la prévention universelle et la promotion de la santé jusqu’aux services intensifs auprès de la petite proportion d’adultes émergents présentant des besoins plus complexes. Des pourvoyeurs de services compétents en matière de développement doivent dispenser des services d’aide, d’évaluation et d’intervention fondés sur des données probantes tout au long de ce continuum de services. Il nous faut également assurer le suivi des réussites des adultes émergents, autant en matière d’engagement que de résultats. Faire un pas vers le futur recommande que la gamme des services offerts permette un va-et-vient fluide entre les différents degrés d’intensité de service, selon les besoins individuels et changeants des clients.

Les approches coordonnées auront besoin du soutien et du leadership de tous les paliers de gouvernement et devront nécessairement intégrer l’apport et la direction des adultes émergents et de leurs familles et communautés. Dans Faire un pas vers le futur, nous proposons de recadrer la problématique : alors que nous demandions auparavant comment soutenir les jeunes en cours de transition vers les services de santé mentale aux adultes, nous proposons maintenant une perspective systémique visant plus généralement à soutenir les adultes émergents dans leurs démarches vers une vaste gamme de services de prévention, d’évaluation, de soins et d’intervention psychosociale. Nous recommandons une gamme intégrée de services aux adultes émergents reposant sur les stratégies et documents de planification provinciaux et territoriaux existants en matière de santé mentale et de toxicomanie, y compris la Stratégie en matière de santé mentale pour le Canada de la Commission de la santé mentale du Canada. Afin de réduire les méfaits, de répondre aux besoins et d’assurer l’accès aux services au degré d’intensité et de spécialisation approprié, notre principal objectif est de mettre en place une gamme complète de services aux adultes émergents dans chaque champ d’application.

Formulaire de rétroaction

Bonjour, et merci de consulter cette ressource. Après l’avoir parcourue, il nous plairait d’en apprendre un peu plus sur vos centres d’intérêt et sur la façon dont vous avez trouvé notre site. L’information proposée correspondait-elle à ce que vous cherchiez? Les renseignements étaient-ils utiles? Nous tiendrons compte de vos commentaires pour améliorer nos services.

Acceptez-vous que l’on communique avec vous d’ici 3 à 6 mois afin d’effectuer une enquête de suivi?
Dans l’affirmative, veuillez fournir une adresse de courriel
This field is for validation purposes and should be left unchanged.

PARTAGEZ CETTE PAGE

Sur le même thème

Principales constatations Contexte Le présent rapport décrit les présentations des intervenants, les principaux thèmes et les principales constatations issues d’une table ronde virtuelle sur invitation qui a eu lieu en...

Des inégalités graves et inacceptables persistent au Canada sur le plan de l’accès à la santé et des résultats en matière de santé mentale. En réaction, des mouvements de justice...

La santé et la sécurité psychologiques des travailleurs de la santé sont indispensables à leur bien-être et à leur efficacité. Leur bien-être au travail a beaucoup souffert durant la pandémie,...