Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter MIEUX à 741741 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

Accueil › Ressources › Mettre le rétablissement en pratique : Une introduction au Guide de référence pour des pratiques axées sur le rétablissement

Mettre le rétablissement en pratique : Une introduction au Guide de référence pour des pratiques axées sur le rétablissement

À propos de ce document
Cette introduction résume le Guide et présente un aperçu des principes du rétablissement et de leur application. Le Guide s’adresse à toutes les organisations, autant celles qui viennent d’entamer leurs réflexions sur l’adoption d’une approche axée sur le rétablissement que celles qui ont déjà accompli un travail considérable en ce sens. Pour de plus amples renseignements sur le Guide et sur la mise en œuvre des recommandations qu’il contient, veuillez consulter le document intégral au mentalhealthcommission.ca/Francais/retablissement.

Le rétablissement est fondé sur le partenariat
La notion de rétablissement reconnaît que chaque personne est unique et a le droit de choisir la voie qu’elle empruntera dans son cheminement vers la santé mentale et le bien-être. Elle reconnaît aussi que nous vivons dans une société complexe où de multiples facteurs intersectionnels influent sur la santé mentale et le bien-être. Comme pratique, le rétablissement nécessite un partenariat actif et dynamique entre une personne et son équipe de soutien, qui peut compter entre autres des professionnels de la santé, des membres de la famille et des amis. Les décisions concernant les objectifs, les traitements et les soins sont prises conjointement et non imposées, et elles peuvent évoluer au fil du temps en fonction des circonstances et des besoins changeants de la personne.

Pourquoi la pratique axée sur le rétablissement est importante
Tout le monde mérite le respect, la dignité et l’occasion de mener une vie reflétant ses espoirs, ses buts et ses aspirations. Ce sont nos droits collectifs. Dans la pratique axée sur le rétablissement, il est reconnu que chaque individu possède des forces, des passions et des objectifs à célébrer et sur lesquels il peut s’appuyer. Lorsque les gens faisant appel aux services sont traités avec respect et reconnaissance, ils y puisent de l’espoir et de l’optimisme pour leur rétablissement. Les travailleurs de la santé nourrissent également cet espoir par leur façon d’interagir et d’entrer en relation avec les clients, les soignants et les partenaires communautaires. Les fournisseurs de soins de santé qui travaillent en partenariat avec des personnes ayant des maladies et des problèmes liés à la santé mentale peuvent aider ces dernières à atteindre les résultats qu’ils recherchent, même si leurs buts évoluent au fil du temps. Ce que les professionnels de la santé font et la manière dont ils le font sont d’une importance capitale pour leurs clients et l’expérience de soins de ceux-ci.

Cette expérience peut favoriser ou entraver le rétablissement. Lorsqu’une personne est exclue des décisions concernant ses propres traitements, l’expérience de soins peut leur sembler insensible, paternaliste et stigmatisante. La pratique axée sur le rétablissement inspire l’espoir, donne aux usagers le pouvoir d’agir et les soutient dans leur processus de rétablissement. Le Guide de référence pour des pratiques axées sur le rétablissement (le Guide) aide les travailleurs de la santé à reconnaître ce qui compte pour les clients, les encourage à réfléchir à leurs pratiques et à leurs démarches et décrit les meilleurs moyens d’épauler une personne dans son cheminement vers le rétablissement. Tous les travailleurs du système de santé mentale, quel que soit leur poste, leur métier, leur discipline, leur ancienneté ou leur degré de contact avec les bénéficiaires des services, sont encouragés à adopter une pratique axée sur le rétablissement. Chacun peut contribuer à mettre en œuvre la philosophie et les principes du rétablissement à l’échelle d’une organisation, de l’élaboration des politiques à la haute direction en passant par les processus individuels de prestation des services, l’environnement physique de soins et les activités de sensibilisation et d’interaction avec la communauté. Le Guide offre une description détaillée des valeurs, des attitudes, des connaissances et des compétences dont les travailleurs ont besoin pour mettre les principes du rétablissement en pratique.

À qui s’adresse le Guide
Le Guide s’adresse à tout intervenant ayant un intérêt pour les soins de santé mentale, notamment les professionnels, les employés et les bénévoles du domaine de la santé mentale; les responsables des orientations politiques et de la prise de décisions; les professionnels dans d’autres systèmes ou secteurs contribuant à la santé mentale et au bien-être; et toute personne faisant appel à des services de santé mentale et ses proches. Puisque les besoins de chaque individu et de chaque population sont distincts, les organisations doivent adapter leur approche à l’égard du rétablissement à la clientèle qu’elles desservent. Le Guide est conçu pour procurer cette flexibilité tout au long du continuum des problèmes de santé mentale et des étapes de la vie.

Formulaire de rétroaction

Bonjour, et merci de consulter cette ressource. Après l’avoir parcourue, il nous plairait d’en apprendre un peu plus sur vos centres d’intérêt et sur la façon dont vous avez trouvé notre site. L’information proposée correspondait-elle à ce que vous cherchiez? Les renseignements étaient-ils utiles? Nous tiendrons compte de vos commentaires pour améliorer nos services. En guise de remerciement, vous serez automatiquement inscrit à un concours qui pourrait vous permettre de gagner un prix en argent ou un chèque-cadeau. *

Veuillez noter que:

  • La participation à la présente enquête est volontaire.
  • Les renseignements recueillis seront uniquement et exclusivement utilisés par la Commission de la santé mentale du Canada afin d’améliorer la qualité de ses documents.
Acceptez-vous que l’on communique avec vous d’ici 3 à 6 mois afin d’effectuer une enquête de suivi?
Dans l’affirmative, veuillez fournir une adresse de courriel

* MINI RÈGLEMENT DU CONCOURS SUR LE SONDAGE

Aucun achat n’est requis. Le concours est ouvert aux résidents du Canada qui sont âgés de 13 ans ou plus, et qui ont reçu une invitation à répondre au sondage [PSSM / EAT et EAT-PI / Outil de connaissance] de la Commission de la santé mentale du Canada, et à participer au concours. Le concours commence le 3 octobre, 2022 à 0 h, HE, et prend fin le 15 mars 2023 à 23 h 59 min, HE. Il y a 6 prix disponibles à gagner. (i) 1 prix de 500 $ à gagner, consistant en un certificat cadeau d’un détaillant en ligne; et (ii) 5 prix de 50 $ à gagner, consistant chacun en un certificat cadeau d’un détaillant en ligne. La limite permise est d’une (1) participation par personne et par courriel. Les chances de gagner dépendent du nombre de participations admissibles. Le concours inclura obligatoirement une question d’évaluation des compétences en mathématiques. Pour accéder à l’entièreté du règlement et aux détails de participation, rendez-vous à

This field is for validation purposes and should be left unchanged.

PARTAGEZ CETTE PAGE

Sur le même thème

Cadre national de la qualité et mesures recommandées Les soins de santé mentale collaboratifs constituent une approche éprouvée pour améliorer : Pourtant, les soins collaboratifs varient considérablement dans l’ensemble du...

Les maladies chroniques physiques coexistent souvent avec des maladies mentales et des problèmes de santé mentale. Afin d’explorer davantage les liens qui les unissent, nous avons élaboré plusieurs ressources en...

Les maladies chroniques physiques coexistent souvent avec des maladies mentales et des problèmes de santé mentale. Afin d’explorer davantage les liens qui les unissent, nous avons élaboré plusieurs ressources en...