Si vous êtes en état de détresse, veuillez appeler ou texter le 988 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

Accueil › Ressources › Programme de postvention : Être prêt à agir à la suite d’un suicide – Webinaire

Programme de postvention : Être prêt à agir à la suite d’un suicide – Webinaire

*Veuillez noter que l’écho qui peut être entendu au début de la présentation est corrigé après 13 minutes. Nous sommes désolés de cet inconvénient. *


La postvention correspond à l’ensemble des interventions qui se déploient après un suicide dans un milieu scolaire ou communautaire. Bien que l’efficacité de programmes de postvention et leurs impacts sur la baisse du taux de suicide n’ont pas été démontrés empiriquement, le consensus clinique suggère des réponses efficaces pour éviter les effets « d’entraînement ».

Le webinaire discute du programme de postvention : Être prêt à agir à la suite d’un suicide. Des travaux réalisés au Québec ont permis d’élaborer un programme de postvention de type multimodal qui inclut des stratégies variées, offertes simultanément et selon une séquence temporelle auprès de sous-groupes différents.

Différentes étapes d’analyses ont permis le développement du programme dont une étude de consensus selon la méthode Delphi et une évaluation stratégique.

Cette étude a été réalisée en copartenariat avec :

  • Françoise Roy
  • Tania Boilard
  • l’Association Québécoise de Prévention du Suicide.

Cette étude a été financée par le Secrétariat à la Jeunesse du Gouvernement du Québec.

Le webinaire a été présenté par Monique Séguin, PhD. Co-auteure du programme, Dr. Séguin est professeur au Départment de psychoéducation et de psychologie à l’Université du Québec en Outaouais, elle est chercheure, au Groupe McGill d’Étude sur le Suicide, et membre du Réseau québécois de recherche sur le suicide, la dépression et les troubles associés (Rqsdta).

Formulaire de rétroaction

Bonjour, et merci de consulter cette ressource. Après l’avoir parcourue, il nous plairait d’en apprendre un peu plus sur vos centres d’intérêt et sur la façon dont vous avez trouvé notre site. L’information proposée correspondait-elle à ce que vous cherchiez? Les renseignements étaient-ils utiles? Nous tiendrons compte de vos commentaires pour améliorer nos services.

Acceptez-vous que l’on communique avec vous d’ici 3 à 6 mois afin d’effectuer une enquête de suivi?
Dans l’affirmative, veuillez fournir une adresse de courriel
This field is for validation purposes and should be left unchanged.

PARTAGEZ CETTE PAGE

Sur le même thème

Le modèle Enraciner l’espoir s’appuie sur l’expertise communautaire pour mettre en œuvre des initiatives de prévention du suicide et de promotion de la vie fondées sur cinq piliers d’action et...

Au Canada, on estime que 1,6 million d’enfants et d’adolescents vivent avec un problème de santé mentale diagnostiqué. La pandémie de COVID-19 a entraîné de lourdes répercussions économiques et sociales...

Chaque année, environ 4500 personnes meurent par suicide au Canada. Si les données disponibles permettent d’expliquer les disparités entre les sexes et les groupes d’âge en ce qui concerne les tendances...