Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter MIEUX à 741741 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

Accueil › Ressources › Renforcer la santé mentale dans les secteurs du commerce de détail et de l’hôtellerie – Un guide pratique

Renforcer la santé mentale dans les secteurs du commerce de détail et de l’hôtellerie – Un guide pratique

La mise en place d’un espace de travail psychologiquement sain et sécuritaire dans un secteur très actif pose certains défis. Pour réussir à implanter un système de soutien et à sensibiliser les employés à la santé mentale en milieu de travail, les stratégies doivent être accessibles, faciles à respecter et réceptives aux commentaires. L’intégration de la santé et la sécurité psychologiques à vos tâches quotidiennes facilitera les choses. Pour vous aider, la Norme présente un cadre de système de gestion qui pourra inciter votre organisation à promouvoir la santé mentale des employés et à prévenir les préjudices psychologiques. Aux termes de la Norme nationale du Canada sur la santé et la sécurité psychologiques en milieu de travail (la Norme), « un milieu de travail sain et sécuritaire sur le plan psychologique est un endroit qui s’efforce activement de prévenir les atteintes à la santé psychologique des travailleurs, que ce soit par négligence, par imprudence ou de façon intentionnelle, et qui favorise le bien-être psychologique ».

Un système de gestion de la santé et de la sécurité psychologiques peut également contribuer à accroître la rentabilité, à attirer et à maintenir le personnel en poste, et à créer un moyen durable d’améliorer la santé mentale dans le secteur de la vente au détail et de l’hôtellerie.

Lors d’une récente table ronde, animée par la Commission de la santé mentale du Canada, des chefs d’industrie de grandes, moyennes et petites entreprises canadiennes ont discuté d’un éventail de préoccupations et de besoins liés à l’amélioration de la santé mentale pour leur personnel. Entre autres choses, les participants souhaitaient obtenir des conseils sur la manière de mettre en œuvre une stratégie de santé mentale au travail conforme à la Norme.

Le présent guide est conçu pour aider les décideurs des industries de la vente au détail et de l’hôtellerie à mettre en place les bases d’une bonne santé mentale au travail. Il comprend des conseils, des suggestions de formation, des programmes essentiels, ainsi que des directives en matière de discussion pour vous aider à amorcer le processus. En adoptant ces mesures, vous permettrez à votre organisation de s’engager sur la bonne voie pour créer un milieu de travail psychologiquement sain et sécuritaire.

Formulaire de rétroaction

Salut! Merci d’avoir consulté cette ressource. Nous serions ravis que vous partagiez un peu plus d’informations sur vous-même et sur la façon dont vous êtes arrivé ici (Quel type d’informations recherchiez-vous ? Cette ressource vous a-t-elle aidé ?). Cela nous aidera à créer un meilleur contenu à l’avenir. Merci!

Veuillez noter que:

  • La participation à la présente enquête est volontaire.
  • Les renseignements recueillis seront uniquement et exclusivement utilisés par la Commission de la santé mentale du Canada afin d’améliorer la qualité de ses documents.
Acceptez-vous que l’on communique avec vous d’ici 3 à 6 mois afin d’effectuer une enquête de suivi?
Dans l’affirmative, veuillez fournir une adresse de courriel

Avis de non-responsabilité

Vos commentaires seront uniquement utilisés à des fins de rétroaction. Merci pour votre participation à notre programme de rétroaction.

This field is for validation purposes and should be left unchanged.

PARTAGEZ CETTE PAGE

Sur le même thème

dividuals in the media, marketing, and communications industry in Canada.

De l’anxiété et de la dépression au stress associé à la pandémie, la COVID-19 a exacerbé les besoins en santé mentale de la population du Canada. Bien que la recherche...

En plus d’être à la fois courants et coûteux, les problèmes de santé mentale au Canada n’ont fait qu’augmenter durant la pandémie de COVID-19. Pourtant, en raison du manque de...