Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter MIEUX à 741741 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

Accueil › Ressources › Faire communiquer les Canadiens tout en soutenant leur santé mentale et émotive

Faire communiquer les Canadiens tout en soutenant leur santé mentale et émotive

Description : Selon l’Enquête sur la santé dans les collectivités canadiennes (2012), 10 % des Canadiens ont signalé des problèmes de santé mentale ou une dépendance à une substance au cours des 12 derniers mois. Cependant, les personnes qui ont accédé aux services de ligne de détresse (p.ex., les lignes de crise) ont eu un nombre significativement plus élevé de discussions sur les problèmes de santé mentale et la maladie mentale que la moyenne nationale, les appels de cette nature reflétant 20 % de tous les sujets de conversation.

Ce webinaire examine le rôle des lignes de détresse dans le soutien aux personnes suicidaires ou aux prises avec des crises de santé mentale. Il met également l’accent sur l’établissement d’un numéro national sans frais et sur la façon dont le Réseau canadien de lignes de détresse travaille pour atteindre cet objectif.

Formulaire de rétroaction

Salut! Merci d’avoir consulté cette ressource. Nous serions ravis que vous partagiez un peu plus d’informations sur vous-même et sur la façon dont vous êtes arrivé ici (Quel type d’informations recherchiez-vous ? Cette ressource vous a-t-elle aidé ?). Cela nous aidera à créer un meilleur contenu à l’avenir. Merci!

Veuillez noter que:

  • La participation à la présente enquête est volontaire.
  • Les renseignements recueillis seront uniquement et exclusivement utilisés par la Commission de la santé mentale du Canada afin d’améliorer la qualité de ses documents.
Acceptez-vous que l’on communique avec vous d’ici 3 à 6 mois afin d’effectuer une enquête de suivi?
Dans l’affirmative, veuillez fournir une adresse de courriel

Avis de non-responsabilité

Vos commentaires seront uniquement utilisés à des fins de rétroaction. Merci pour votre participation à notre programme de rétroaction.

This field is for validation purposes and should be left unchanged.

PARTAGEZ CETTE PAGE

Sur le même thème

Des 4 000 décès par suicide estimés au Canada chaque année, 75 % sont des hommes. Au Canada, le suicide est la deuxième cause de décès en importance chez les...

Les personnes de 65 ans et plus, particulièrement les hommes, présentent un risque élevé de suicide. La génération des baby-boomers, qui forme le plus important groupe démographique du Canada, se...

La COVID-19 continue à avoir de graves répercussions sur la santé mentale et l’usage de substances Les personnes qui ont un problème de consommation de substances sont parmi celles qui...