Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter MIEUX à 741741 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

Accueil › Ressources › #PartagezEspoir – conseils pratiques

#PartagezEspoir – conseils pratiques

Il peut être difficile de parler du suicide et des problèmes de santé mentale, surtout la première fois. Pour vous aider à vous sentir plus à l’aise, voici quelques éléments dont vous devriez tenir compte lorsque vous partagez un message d’espoir :

  • Envoyez un message plein d’espoir qui ne pose pas de jugement.
  • Mettez l’accent sur la vie en aidant quelqu’un à se changer les idées et en lui offrant des solutions de rechange au suicide.
  • Ne donnez pas de détails au sujet d’une personne décédée par suicide (comme l’endroit ou la méthode utilisée pour mettre fin à ses jours). Ces détails ne sont pas nécessaires pour inspirer quelqu’un qui éprouve des difficultés et lui donner espoir.
  • Pensez aux mots que vous utilisez. Le vocabulaire sur le suicide et la santé mentale est en constante évolution. Nous tentons toujours d’éviter les termes et les tournures qui sont dépassées, inappropriées ou stigmatisantes. Faites preuve de respect et soyez sensible aux expériences des gens touchés par le suicide en choisissant bien vos mots. Pour plus d’information, Choisir les bons mots : communication sécuritaire pour la prévention du suicide par l’Agence de la santé publique du Canada est une excellente ressource pour vous aider à comprendre l’enjeu.

Merci de tendre la main et de faire une différence dans la vie de quelqu’un aujourd’hui même.

L’espoir, ça commence avec vous

Formulaire de rétroaction

Salut! Merci d’avoir consulté cette ressource. Nous serions ravis que vous partagiez un peu plus d’informations sur vous-même et sur la façon dont vous êtes arrivé ici (Quel type d’informations recherchiez-vous ? Cette ressource vous a-t-elle aidé ?). Cela nous aidera à créer un meilleur contenu à l’avenir. Merci!

Veuillez noter que:

  • La participation à la présente enquête est volontaire.
  • Les renseignements recueillis seront uniquement et exclusivement utilisés par la Commission de la santé mentale du Canada afin d’améliorer la qualité de ses documents.
Acceptez-vous que l’on communique avec vous d’ici 3 à 6 mois afin d’effectuer une enquête de suivi?
Dans l’affirmative, veuillez fournir une adresse de courriel

Avis de non-responsabilité

Vos commentaires seront uniquement utilisés à des fins de rétroaction. Merci pour votre participation à notre programme de rétroaction.

This field is for validation purposes and should be left unchanged.
« Sur le même theme »
Les enfants qui ont un large éventail de compétences d’adaptation surmontent les situations difficiles plus facilement et ressentent moins de détresse émotionnelle. Cette présentation décrit deux programmes universels de promotion...
Bien que le suicide puisse être évité, les taux au Canada sont demeurés relativement stables au cours des deux dernières décennies. L’évaluation du risque suicidaire par les cliniciens et les...
En date du 26 janv. 2021, plus de 755 000 cas de COVID-19 et près de 20 000 décès avaient été enregistrés au Canada. Où en sommes-nous? La pandémie de...