Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter MIEUX à 741741 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

Accueil › Ressources › #PartagezEspoir – conseils pratiques

#PartagezEspoir – conseils pratiques

Il peut être difficile de parler du suicide et des problèmes de santé mentale, surtout la première fois. Pour vous aider à vous sentir plus à l’aise, voici quelques éléments dont vous devriez tenir compte lorsque vous partagez un message d’espoir :

  • Envoyez un message plein d’espoir qui ne pose pas de jugement.
  • Mettez l’accent sur la vie en aidant quelqu’un à se changer les idées et en lui offrant des solutions de rechange au suicide.
  • Ne donnez pas de détails au sujet d’une personne décédée par suicide (comme l’endroit ou la méthode utilisée pour mettre fin à ses jours). Ces détails ne sont pas nécessaires pour inspirer quelqu’un qui éprouve des difficultés et lui donner espoir.
  • Pensez aux mots que vous utilisez. Le vocabulaire sur le suicide et la santé mentale est en constante évolution. Nous tentons toujours d’éviter les termes et les tournures qui sont dépassées, inappropriées ou stigmatisantes. Faites preuve de respect et soyez sensible aux expériences des gens touchés par le suicide en choisissant bien vos mots. Pour plus d’information, Choisir les bons mots : communication sécuritaire pour la prévention du suicide par l’Agence de la santé publique du Canada est une excellente ressource pour vous aider à comprendre l’enjeu.

Merci de tendre la main et de faire une différence dans la vie de quelqu’un aujourd’hui même.

L’espoir, ça commence avec vous

Formulaire de rétroaction

Bonjour, et merci de consulter cette ressource. Après l’avoir parcourue, il nous plairait d’en apprendre un peu plus sur vos centres d’intérêt et sur la façon dont vous avez trouvé notre site. L’information proposée correspondait-elle à ce que vous cherchiez? Les renseignements étaient-ils utiles? Nous tiendrons compte de vos commentaires pour améliorer nos services. En guise de remerciement, vous serez automatiquement inscrit à un concours qui pourrait vous permettre de gagner un prix en argent ou un chèque-cadeau. *

Veuillez noter que:

  • La participation à la présente enquête est volontaire.
  • Les renseignements recueillis seront uniquement et exclusivement utilisés par la Commission de la santé mentale du Canada afin d’améliorer la qualité de ses documents.
Acceptez-vous que l’on communique avec vous d’ici 3 à 6 mois afin d’effectuer une enquête de suivi?
Dans l’affirmative, veuillez fournir une adresse de courriel

* MINI RÈGLEMENT DU CONCOURS SUR LE SONDAGE

Aucun achat n’est requis. Le concours est ouvert aux résidents du Canada qui sont âgés de 13 ans ou plus, et qui ont reçu une invitation à répondre au sondage [PSSM / EAT et EAT-PI / Outil de connaissance] de la Commission de la santé mentale du Canada, et à participer au concours. Le concours commence le 3 octobre, 2022 à 0 h, HE, et prend fin le 15 mars 2023 à 23 h 59 min, HE. Il y a 6 prix disponibles à gagner. (i) 1 prix de 500 $ à gagner, consistant en un certificat cadeau d’un détaillant en ligne; et (ii) 5 prix de 50 $ à gagner, consistant chacun en un certificat cadeau d’un détaillant en ligne. La limite permise est d’une (1) participation par personne et par courriel. Les chances de gagner dépendent du nombre de participations admissibles. Le concours inclura obligatoirement une question d’évaluation des compétences en mathématiques. Pour accéder à l’entièreté du règlement et aux détails de participation, rendez-vous à

This field is for validation purposes and should be left unchanged.

PARTAGEZ CETTE PAGE

Sur le même thème

Des 4 000 décès par suicide estimés au Canada chaque année, 75 % sont des hommes. Cette ressource résume les principaux points à retenir de la synthèse des données intitulée...

Des 4 000 décès par suicide estimés au Canada chaque année, 75 % sont des hommes. Au Canada, le suicide est la deuxième cause de décès en importance chez les...

Les personnes de 65 ans et plus, particulièrement les hommes, présentent un risque élevé de suicide. La génération des baby-boomers, qui forme le plus important groupe démographique du Canada, se...