Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter MIEUX à 741741 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

AccueilCe que nous faisonsLutter contre la stigmatisation

Lutter contre la stigmatisation

Les problèmes de santé ou de maladie mentale sont répandus au Canada

  • Chaque année, une personne sur cinq est confrontée à un problème de santé mentale ou à une maladie mentale.
  • À l’âge de 40 ans, la moitié d’entre nous aura eu un problème de santé mentale, soit près de deux fois plus que pour les personnes souffrant de maladies cardiaques ou de diabète de type 2!

Et pourtant…

  • Près de 40 % des parents ne diraient à personne, pas même à leur médecin de famille, que leur enfant a un problème de santé mentale.
  • 60 % des personnes souffrant d’un problème de santé mentale ou d’une maladie mentale ne chercheront pas d’aide par crainte d’être étiquetées.

Que faire?

Changer nos attitudes

Chacun mérite de vivre une vie satisfaisante, valorisante et pleine d’espoir. C’est pourquoi notre Stratégie en matière de santé mentale pour le Canada invite les gens de tout le pays à promouvoir la santé mentale dans les contextes quotidiens et à réduire la stigmatisation. En 2022, près d’un million de personnes l’on déjà fait grâce à notre formation Changer les mentalités, qui vise à réduire la discrimination en changeant les attitudes et les comportements négatifs envers les problèmes de santé ou de maladie mentale.

Améliorer la littératie en santé mentale

Peu de gens sauraient quoi faire si un de leurs proches vivait un problème ou une crise de santé mentale. Notre programme Premiers soins en santé mentale vient remédier à cela. Il permet d’acquérir les connaissances et les compétences nécessaires pour agir avec assurance en pareilles circonstances jusqu’à ce que la crise se résorbe ou qu’un soutien ou un traitement voulu approprié soit trouvé.

Aider les milieux de travail à voir au-delà des étiquettes

Notre programme L’esprit au travail aide les gestionnaires et leur personnel à réduire la stigmatisation en milieu de travail et à promouvoir la santé mentale et la résilience. Le continuum à quatre couleurs du programme vous permettra de déceler rapidement et facilement tout changement au niveau de votre humeur, de votre attitude, de votre comportement et de votre rendement.

Comprendre la stigmatisation dans le milieu des soins de santé 

Les personnes ayant une expérience passée ou présente de problèmes de santé, de maladie mentale ou de consommation de substances se sentent souvent dévalorisées, rejetées et déshumanisées par les professionnels de santé. En partenariat avec CAMH, nous offrons un cours d’autoapprentissage intitulé Comprendre la stigmatisation, qui examine les causes et les répercussions de la stigmatisation ainsi que les principaux moyens de la combattre. 

En 2019, nous avons lancé un projet pluriannuel visant à mieux comprendre la stigmatisation structurelle entourant les problèmes de santé mentale et de consommation de substances dans le milieu des soins de santé. L’objectif à long terme était de cerner les lacunes et de réduire la stigmatisation au niveau des politiques, de la pratique et du système, ainsi que dans la culture organisationnelle du milieu des soins de santé.

Intégrer les déterminants sociaux de la santé

Les déterminants sociaux de la santé sont les facteurs socioéconomiques spécifiques faisant partie des déterminants plus généraux de la santé. Ces facteurs peuvent avoir beaucoup d’impact sur le bien-être d’une personne et limiter ses connaissances des services et des soutiens disponibles en matière de santé mentale. Les expériences de discrimination, de racisme et de traumatismes historiques peuvent également constituer des systèmes d’oppression interdépendants pour certains groupes au Canada, comme les peuples autochtones et les membres des communautés 2SLGBTQ+, africaines, caribéennes et noires.