Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter  à 988 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

AccueilCe que nous faisonsAccès à des soins de santé mentale de qualité

Accès à des soins de santé mentale de qualité

Quel est le problème?

Les Canadiens aux prises avec une maladie ou un problème associé à la santé mentale devraient pouvoir compter sur un accès rapide à des services de haute qualité – au même titre que ceux offerts pour traiter les maladies physiques –, peu importe où et quand ils en ont besoin.

Les services de santé mentale de haute qualité sont :

  • Exempts de stigmatisation
  • Axés sur le rétablissement
  • Fondés sur des données probantes
  • Respectueux des valeurs culturelles et linguistiquement adaptés
  • Équitables et inclusifs


Que faisons-nous?

En collaboration avec d’autres organismes de soins de santé partout au Canada, nous prenons part à plusieurs initiatives visant à améliorer l’accès aux services de santé mentale de haute qualité.

Les maladies chroniques physiques coexistent souvent avec des maladies mentales et des problèmes de santé mentale. Afin d’explorer davantage les liens qui les unissent, nous avons élaboré plusieurs ressources en collaboration avec le Partenariat canadien contre le cancer, notamment une étude de la portée  et des faits en bref sur la santé mentale et les maladies chroniques  et la santé mentale et le cancer .

Réseau de soins de santé mentale de qualité En partenariat avec SoinsSantéCAN, nous codirigeons le Réseau de soins de santé mentale de qualité, qui a élaboré le cadre pour des soins de santé mentale de qualité, un outil clé dans l’élaboration de pratiques exemplaires sur les soins de santé mentale de qualité dans les milieux de soins de santé.

Solutions de cybersanté mentale

Internet, les applications mobiles et d’autres technologies constituent une option efficace et complémentaire de soutenir les soins de santé mentale en personne et peuvent être utilisés pour offrir des services de santé mentale rapides et efficaces, ainsi que les bonnes solutions de soins à l’endroit et au moment où les gens en ont besoin. Pour en savoir plus, consultez notre page sur la cybersanté mentale.

Amélioration de l’accès aux services de psychothérapie

Le Réseau de mise en œuvre d’une politique de psychothérapie (RMPP) était un groupe pancanadien de décideurs, de chercheurs, de cliniciens, de personnes ayant vécu ou vivant avec la maladie mentale et d’autres experts dans le domaine. En cherchant à améliorer l’accès aux services de psychothérapie, le RMPP s’efforçait d’établir un fil conducteur entre les principaux intervenants, facilite le partage des connaissances, crée un consensus et formule des recommandations. Pour en savoir plus, consultez notre page sur l’amélioration de l’accès aux services de counseling, de psychothérapie et de psychologie.

Soutien aux populations d’immigrants, de réfugiés et de groupes ethnoculturels ou racialisés (IRER)

Nous avons offert notre appui à un projet de recherche expérimentale qui vise à élaborer une thérapie cognitivo-comportementale adaptée à la culture des personnes d’origine sud-asiatique au Canada aux prises avec l’anxiété et la dépression. En collaboration avec le Centre de toxicomanie et de santé mentale (CAMH), nous avons fait équipe avec des organismes communautaires réputés partout au Canada qui ont joué un rôle déterminant dans la mise en œuvre du projet. Il s’agit notamment de Moving Forward Family Services (Vancouver), des Punjabi Community Health Services (région du Grand Toronto) et du Centre de santé pour nouveaux arrivants d’Ottawa

Cliquez ici pour en apprendre davantage sur nos activités de soutien aux populations IRER.

Structural_Stigma_Icon_blue

Réduire la stigmatisation structurelle dans les soins de santé

Nous contribuons à l’élaboration, à la mise en œuvre et à l’évaluation des initiatives visant à réduire la stigmatisation structurelle dans les organismes de soins de santé. Pour en savoir plus, consultez notre page sur la stigmatisation structurelle .

De meilleurs résultats grâce à la pratique axée sur le rétablissement

Le Guide de référence pour des pratiques axées sur le rétablissement, mis au point en partenariat avec divers intervenants, est le premier document de référence complet au Canada pour comprendre la pratique axée sur le rétablissement.

Une boîte à outils sera bientôt accessible pour soutenir la mise en œuvre de ces lignes directrices. Pour en savoir plus, consultez notre page sur le rétablissement.

S’attaquer aux facteurs psychosociaux propres aux soins de santé

Quand les travailleurs de la santé souffrent de problèmes de santé mentale ou d’épuisement professionnel, il arrive qu’ils trouvent plus difficile d’offrir des soins de qualité aux patients. La prévention des maladies et la promotion du bien-être sont essentielles à la prestation de soins de santé mentale de qualité. Pour en savoir plus, consultez notre page sur la santé et la sécurité psychologiques dans les établissements de santé.

Modèle de soins par paliers 2.0

Le Modèle de soins par paliers 2.0 utilise une approche axée sur le rétablissement pour fournir un accès souple à un éventail de ressources en bien-être et en santé mentale, comme des applications de cybersanté mentale et des services offerts en ligne et en personne. Il s’agit d’un système fondé sur des données probantes et axé sur la personne qui organise les soins en fonction des options les moins exigeantes et les plus efficaces pour que les patients bénéficient de la plus grande probabilité d’amélioration. Pour en savoir plus, consultez notre page sur le Modèle de soins par paliers 2.0.

INITIATIVES CONNEXES
Rapport - Soins par paliers 2.0

Conseils pour réduire les temps d’attente et améliorer les soins

La Trousse d'outils pour la mise en œuvre de la cybersanté mentale
Prendre soins des travailleurs de la santé – outils d’évaluation

Ressources

Le coût élevé de la vie au Canada a accentué l’insécurité financière, la pression liée aux aliments et aux logements abordables ainsi que l’inégalité des revenus – autant de facteurs qui se répercutent fortement sur la santé mentale et le bien-être.

Le coût élevé de la vie au Canada a entraîné une augmentation de l’insécurité financière, une inégalité des revenus et des pressions sur l’accessibilité à la nourriture et au logement, ce qui a des répercussions importantes sur la santé mentale et le bien-être. Cette note de synthèse résume les données émergentes, examine les considérations importantes en matière de politique de santé mentale et met en évidence l’impact amplifié sur les populations en quête d’équité, en utilisant une optique intersectionnelle.

La mise en œuvre du Modèle de soins par paliers 2.0© (SPP 2.0) a transformé la manière dont les services sont fournis aux résidents des Territoires du Nord-Ouest, et ce, grâce à l’amélioration des services, à la formation des fournisseurs, à l’engagement de la communauté et à la création du Groupe consultatif sur le mieux-être psychologique et le traitement des dépendances. La portée, la variété et la flexibilité des services ont été considérablement enrichies, y compris l’accès facilité au counseling.

Chaque personne a des besoins uniques en matière de bien-être mental.  Si les gens ont accès à un éventail diversifié d’options, il est plus probable qu’ils reçoivent des soins appropriés et opportuns qui correspondent à leurs besoins et à leurs préférences. C’est l’un des fondements sur lesquels se base la prestation des services dans le Modèle de soins par paliers 2.0 © (le Modèle de SPP 2.0).