Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter MIEUX à 741741 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

AccueilÉvaluations des programmes de réduction de la stigmatisation des opioïdes

Évaluations des programmes de réduction de la stigmatisation des opioïdes

Nous avons fait équipe avec l’Association communautaire d’entraide par les pairs contre les addictions, le Collège St-Lawrence et l’autorité sanitaire de Fraser pour évaluer l’efficacité de quatre programmes de réduction de la stigmatisation liée à la consommation de substances à l’aide de l’ÉMAFCO-CM. Lire le rapport d’évaluation sommaire ou lire les rapports individuels ci-dessous. 

  • Comment le Modèle d’humanité commune peut améliorer le bien-être des fournisseurs et les soins aux clients : une évaluation du programme de formation sur les pratiques tenant compte des traumatismes et axées sur la résilience (TRIP) *en anglais seulement *
    Il s’agit d’un article qui communique les résultats de notre évaluation du programme de formation TRIP, qui a été offert au personnel des services de santé mentale et d’usage de substances à l’échelle de la région sanitaire du Fraser. Ce programme vise à aborder les liens étroits qui existent entre éprouver un sentiment de compassion, l’épuisement professionnel et les attitudes et comportements négatifs des fournisseurs de services directs à l’endroit des personnes qui consomment des opioïdes et d’autres substances. Les résultats indiquent que l’intégration de pratiques — comme la résilience et l’autocompassion — au sein des programmes de formation tenant compte des traumatismes pourrait s’avérer efficace pour réduire la stigmatisation liée à la consommation d’opioïdes chez les fournisseurs de soins de santé.

  • Comprendre la stigmatisation : Résultats d’évaluation sur la stigmatisation entourant les opioïdes
    Résultats de l’évaluation du cours Comprendre la stigmatisation effectuée au moyen de l’Échelle de mesure de l’attitude des fournisseurs de soins face à la consommation d’opioïdes de l’initiative Changer les mentalités (ÉMAFCO-CM). Initialement créée pour enrayer la stigmatisation entourant la maladie mentale chez les fournisseurs de soins de santé, notre évaluation donne à penser que cette formation peut aussi être efficace pour réduire la stigmatisation associée aux opioïdes dans ce groupe. 

  • Évaluation du programme Je mets fin à la stigmatisation
    Résultats de l’évaluation du programme Je mets fin à la stigmatisation, un atelier de réduction de la stigmatisation entourant la consommation de substances effectuée au moyen de l’Échelle de mesure de l’attitude des fournisseurs de soins face à la consommation d’opioïdes de l’initiative Changer les mentalités (ÉMAFCO-CM). Cet atelier misant sur l’interaction sociale porte sur des sujets comme le langage axé sur la personne, le bien-être comme paradigme du rétablissement et l’enseignement de la neuroscience de la dépendance. Bien qu’il ne soit pas axé sur la stigmatisation entourant les opioïdes en particulier, il a permis de réduire cette stigmatisation de même que la stigmatisation associée à la consommation de substances plus largement.

  • Mesurer les incidences du contenu pédagogique et des histoires personnelles sur la stigmatisation liée à la consommation de substances
    Un article en accès libre dans le Journal of Nursing Education utilise notre ÉMAFCO-CM pour évaluer comment les interventions axées sur les histoires personnelles ont une incidence sur les attitudes des étudiants en soins infirmiers à l’égard des personnes ayant des problèmes de consommation d’opioïdes. L’étude a également mesuré les changements d’attitude des étudiants par rapport au programme régulier de santé mentale et de dépendances. Ses résultats indiquent que l’intégration d’interventions basées sur des histoires personnelles est une approche éducative importante pour améliorer ces attitudes (en anglais seulement).