Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter  à 988 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

AccueilSanté

Santé

Quand on a besoin de soins de santé mentale, on ne sait pas toujours où chercher. En plus, les options qui s’offrent à chaque personne varient en fonction de la région où elle vit, de son revenu, de son accès à des avantages sociaux et de la langue qu’elle est le plus à l’aise de parler. Ce guide répond aux questions essentielles pour vous aider à trouver votre chemin parmi les solutions publiques et privées disponibles au Canada.

Il existe un lien étroit entre la santé liée à l’usage de substances et la santé mentale et la réalité de beaucoup de gens touche à ces deux aspects à la fois. Un sondage mené par le Centre canadien sur les dépendances et l’usage de substances (CCDUS) et la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC) révèle que la COVID-19 a eu des répercussions considérables, durables et complexes du point de vue de la santé liée à l’ usage de substances (SUS) et de la santé mentale (SM). En même temps, la pandémie a aussi accéléré l’évolution et favorisé l’innovation du point de vue des politiques et des technologies liées à la santé.

Chaque personne a des besoins uniques en matière de bien-être mental.  Si les gens ont accès à un éventail diversifié d’options, il est plus probable qu’ils reçoivent des soins appropriés et opportuns qui correspondent à leurs besoins et à leurs préférences. C’est l’un des fondements sur lesquels se base la prestation des services dans le Modèle de soins par paliers 2.0 © (le Modèle de SPP 2.0).