Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter MIEUX à 741741 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

AccueilCentre des médias › La Commission de la santé mentale du Canada salue la nomination d’une ancienne membre de son conseil d’administration comme première gouverneure générale autochtone

La Commission de la santé mentale du Canada salue la nomination d’une ancienne membre de son conseil d’administration comme première gouverneure générale autochtone

La Commission de la santé mentale du Canada (CSMC) félicite Son Excellence la très honorable Mary Simon pour sa nomination comme première gouverneure générale autochtone du Canada. Nous sommes heureux que cette ancienne administratrice de la CSMC, dévouée à la cause publique et à la promotion de la santé mentale et du bien-être, devienne la première femme inuite à exercer cette fonction. 

Lors de son passage au conseil d’administration de la CSMC en 2010, Mme Simon nous a partagé avec nous de précieuses idées sur les stratégies visant à promouvoir le bien-être mental dans les communautés nordiques. Elle a depuis lors continué à défendre activement la santé mentale en répétant sur toutes les tribunes que la maladie mentale est traitable, pour autant que nous acceptions d’en parler. Grâce à sa détermination à enrayer la stigmatisation, elle a suscité de nombreuses importantes conversations au sujet de la santé mentale, autant au sein des communautés autochtones que dans la population générale.

Nous nous réjouissons à l’avance de la vision nouvelle que Mme Simon apportera à ce poste amplement mérité.

Michel Rodrigue
Président et directeur général, Commission de la santé mentale du Canada

PARTAGEZ CETTE PAGE

Nous joindre
Renseignements généraux:

350, rue Albert, bureau 1210
Ottawa (Ontario) Canada K1R 1A4
Tél : 613.683.3755
Téléc : 613.798.2989

Courriel : infocsmc@commissionsantementale.ca

Les médias sont invités à communiquer avec :

Tél : 613.683.3748
Courriel : media@commissionsantementale.ca

La Commission de la santé mentale du Canada se veut être un moteur du changement. Elle est un organisme conçu pour proposer des recommandations qui amélioreront le réseau de la santé mentale à l’échelle nationale. La Commission n’intervient pas directement pour faire valoir les droits d’individus en particulier, elle n’offre pas de services de proximité ni n’assure la prestation d’autres services ou de ressources locales.