Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter  à 988 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

AccueilCentre des médias › Protéger la santé mentale de la communauté des paramédicaux est essentiel

Protéger la santé mentale de la communauté des paramédicaux est essentiel

De la Commission de la santé mentale du Canada

Les membres du personnel des services paramédicaux sont des personnes dont nous espérons n’avoir jamais besoin, mais nous les apprécions lorsque c’est le cas. Ils sont souvent les professionnels de première ligne qui nous viennent en aide lorsque nous avons une urgence. Leur travail est de courir vers le danger lorsque la logique nous dit de fuir. Ils peuvent faire la différence entre la vie et la mort, ce qui peut peser lourdement sur leurs épaules. La nature gratifiante mais exigeante de leur travail peut engendrer encore plus d’incidences de problèmes de santé mentale et de blessures de stress opérationnel, comme l’état de stress post-traumatique.

La Semaine des services paramédicaux (du 27 mai au 2 juin) nous rappelle l’importance de promouvoir et de protéger la santé mentale et le bien-être des paramédicaux. Ils font un travail inestimable pour assurer notre sécurité et constituent un service communautaire essentiel. Les paramédicaux sont un mélange unique de premier intervenant et de fournisseur de soins de santé, deux professions exigeantes. Le renforcement de leur résilience par la mise en œuvre de mesures qui accordent une attention spéciale à leur santé et à leur sécurité psychologiques au travail devrait être une priorité.

La Commission de la santé mentale du Canada (CSMC), en collaboration avec ses partenaires clés, a récemment lancé un nouvel outil pour ce faire. La Norme sur la santé et la sécurité psychologiques dans les organismes de services paramédics est un modèle visant à réduire la stigmatisation, à recenser les risques pour la santé mentale, et à mettre en œuvre des changements pour les gérer. Les ambulances et les unités paramédicales ne sont pas seulement des services essentiels : elles sont des milieux de travail. Nous espérons que les organismes de services paramédicaux de l’ensemble du Canada mettront en œuvre cette nouvelle norme pour protéger cette main-d’œuvre spécialisée.

Pour mieux comprendre le quotidien des paramédicaux qui se rétablissent d’une blessure de stress opérationnel, regardez l’une des bouleversantes vidéos de la CSMC qui mettent en vedette ces personnes braves et résilientes. Cette semaine, prenez un moment pour réfléchir à la façon dont vous avez été touchée positivement par le travail acharné d’un agent paramédical, et envoyez un gazouillis à #psweek2018.

Louise Bradley
Présidente-directrice générale de la Commission de la santé mentale du Canada

Personnes-ressources
Commission de la santé mentale du Canada, Relations avec les médias
613-857-0840 / media@commissionsantementale.ca

Restez branchés
Suivez la CSMC sur Facebook
Suivez la CSMC sur Twitter
Suivez la CSMC sur LinkedIn
Suivez la CSMC sur Instagram
Abonnez-vous à la CSMC sur YouTube

PARTAGEZ CETTE PAGE

Nous joindre
Renseignements généraux:

350, rue Albert, bureau 1210
Ottawa (Ontario) Canada K1R 1A4
Tél : 613.683.3755
Téléc : 613.798.2989

Courriel : infocsmc@commissionsantementale.ca

Les médias sont invités à communiquer avec :

Tél : 613.683.3748
Courriel : media@commissionsantementale.ca

La Commission de la santé mentale du Canada se veut être un moteur du changement. Elle est un organisme conçu pour proposer des recommandations qui amélioreront le réseau de la santé mentale à l’échelle nationale. La Commission n’intervient pas directement pour faire valoir les droits d’individus en particulier, elle n’offre pas de services de proximité ni n’assure la prestation d’autres services ou de ressources locales.