Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter MIEUX à 741741 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

Accueil › Ressources › Brochure sur la Stigmatisation

Brochure sur la Stigmatisation

La stigmatisation structurelle empêche les personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale ou une maladie mentale et les personnes ayant une expérience antérieure ou actuelle d’usage de substances d’avoir accès à des soins de santé de haute qualité et centrés sur la personne.

La stigmatisation est un obstacle important à la prévention, au traitement et au rétablissement pour les personnes ayant un savoir expérientiel.

Les multiples niveaux de la STIGMATISATION 

  • Individuel : Comprend la honte, la peur de demander de l’aide et le sentiment de dévalorisation.
  • Interpersonnel : Appuyer les stéréotypes négatifs ou les idées préjudiciables, et parler ou agir de façon discriminatoire.
  • Structurel : Inclus au sein de règles, de politiques, de procédures, de lois ou de normes culturelles formelles ou informelles.
  • Multidimensionnel : Les nombreuses façons dont la stigmatisation liée à la maladie mentale et à l’usage de substances interagit avec les autres formes d’oppression (p. ex., racisme, transphobie et colonisation)

STIGMATISATION STRUCTURELLE en soins de santé

La stigmatisation structurelle désigne l’accumulation des activités dans les organisations de soins de santé qui créent et maintiennent délibérément ou par inadvertance des inégalités sociales pour les personnes aux prises avec des problèmes de santé mentale et/ou qui vivent ou ont vécu avec l’usage de substances.

SOLUTIONS

La prise en charge de la stigmatisation structurelle dans les établissements de soins de santé requiert

une combinaison d’approches, notamment :

  • Améliorer la participation significative des personnes ayant un savoir expérientiel.
  • Mettre en place une culture organisationnelle de soutien exempte de stigmatisation.
  • Adopter des modèles de soins holistiques, intégrés, orientés sur le rétablissement, accessibles et centrés sur les clients.
  • Distribuer autant de ressources pour les soins en santé mentale et d’usage de substances que pour les soins de santé physique.

Établir des mécanismes pour surveiller la stigmatisation structurelle.

Forme

Salut! Merci d’avoir consulté cette ressource. Nous serions ravis que vous partagiez un peu plus d’informations sur vous-même et sur la façon dont vous êtes arrivé ici (Quel type d’informations recherchiez-vous ? Cette ressource vous a-t-elle aidé ?). Cela nous aidera à créer un meilleur contenu à l’avenir. Merci!

Veuillez noter que:

  • La participation à la présente enquête est volontaire.
  • Les renseignements recueillis seront uniquement et exclusivement utilisés par la Commission de la santé mentale du Canada afin d’améliorer la qualité de ses documents.
Acceptez-vous que l’on communique avec vous d’ici 3 à 6 mois afin d’effectuer une enquête de suivi?
Dans l’affirmative, veuillez fournir une adresse de courriel

Avis de non-responsabilité

Vos commentaires seront uniquement utilisés à des fins de rétroaction. Merci pour votre participation à notre programme de rétroaction.

This field is for validation purposes and should be left unchanged.