Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter MIEUX à 741741 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

Accueil › Ressources › Études de cas pour Enraciner l’espoir – Un regard sur Sooke-West Shore (Colombie-Britannique)

Études de cas pour Enraciner l’espoir – Un regard sur Sooke-West Shore (Colombie-Britannique)

LA COMMUNAUTÉ DE PREMIERS ADEPTES DE SOOKE-WEST SHORE

La région Sooke-West Shore de l’île de Vancouver regroupe un ensemble de municipalités situées en périphérie de Victoria. Comme le coût de la vie y est un peu plus abordable qu’à Victoria même, cette région attire souvent de jeunes familles et d’autres personnes souhaitant bénéficier de conditions moins onéreuses. En conséquence, la population augmente rapidement. Langford, par exemple, est la municipalité qui connaît la croissance la plus rapide en Colombie‑Britannique et la troisième en rapidité au Canada.

Malheureusement, l’infrastructure des services de Sooke-West Shore ne parvient pas encore à répondre à la demande de services liés à la santé mentale et à l’usage de substances. Parallèlement à la croissance démographique fulgurante, les bouleversements occasionnés par la COVID-19 ont réduit la capacité de la communauté à soigner les problèmes de santé mentale, notamment dans les cas de pensées suicidaires. Les fournisseurs de services, les membres de la communauté et les personnes ayant un savoir expérientiel passé et présent signalent que la stigmatisation entourant le suicide est très répandue au sein de la communauté et que de nombreuses personnes ignorent comment réagir si quelqu’un leur fait part de ses pensées suicidaires.

Pour ces raisons, la division de la Colombie-Britannique de l’Association canadienne pour la santé mentale (ACSM-CB) a choisi de travailler avec la collectivité pour mettre en oeuvre le modèle Enraciner l’espoir. Dès le départ, l’ACSM-CB a réuni une équipe interdisciplinaire composée de plus de 50 personnes vivant ou travaillant dans la région. Cette équipe était composée de représentants d’organismes sans but lucratif, de services gouvernementaux et du district scolaire ainsi que de premiers intervenants de la localité et de personnes ayant un savoir expérientiel passé et présent. Le projet s’est amorcé par une évaluation des besoins communautaires, qui s’en est suivie d’un plan d’action dirigé par la communauté, dont la mise en oeuvre est désormais au cœur des priorités.

RÉPERCUSSIONS SUR LA COMMUNAUTÉ

  1. La CdP a permis d’améliorer les interactions entre les fournisseurs de services, notamment grâce à de nombreux échanges au cours desquels les dysfonctionnements des services ont été résolus. Par exemple, deux organismes éprouvaient des problèmes causés par une difficulté logistique. Ces deux organismes ont délégué des employés pour assister à la CdP, ce qui leur a permis de discuter du problème en temps réel et de trouver une solution. Le groupe de soutien nous a aussi aidés à lancer un nouveau service de postvention à Sooke-West Shore. Même si de nombreux décès par suicide surviennent dans les environs de Victoria, il n’y avait toujours pas de ressources de postvention. Par conséquent, les familles endeuillées n’avaient pas recours à de tels services. Maintenant, ceux-ci connaissent une forte affluence et sont très appréciés par les résidents de la région qui ont perdu un proche par suicide.
  2. Grâce à nos nombreuses possibilités de formation (ASIST, safeTALK, Premiers soins en santé mentale, En-Tête, Face2Face with Stigma), nous avons été en mesure de diffuser des connaissances à l’ensemble de notre communauté. Les questionnaires de rétroaction après les ateliers laissent entendre que les participants se sentent mieux outillés pour soutenir les personnes ayant des pensées suicidaires (ou d’autres problèmes de santé mentale) grâce à ce qu’ils ont appris. Par ailleurs, certains participants nous ont fait part de la façon dont ils ont appliqué les compétences acquises pour améliorer la santé mentale de leurs clients au travail.

Lire toutes les études de cas Encrainer l’espoir

Formulaire de rétroaction

Bonjour, et merci de consulter cette ressource. Après l’avoir parcourue, il nous plairait d’en apprendre un peu plus sur vos centres d’intérêt et sur la façon dont vous avez trouvé notre site. L’information proposée correspondait-elle à ce que vous cherchiez? Les renseignements étaient-ils utiles? Nous tiendrons compte de vos commentaires pour améliorer nos services.

Acceptez-vous que l’on communique avec vous d’ici 3 à 6 mois afin d’effectuer une enquête de suivi?
Dans l’affirmative, veuillez fournir une adresse de courriel
This field is for validation purposes and should be left unchanged.

PARTAGEZ CETTE PAGE

Sur le même thème

LA COMMUNAUTÉ DE LA PÉNINSULE DE BURIN La péninsule terre-neuvienne de Burin, qui s’étend vers le sud-ouest sur environ 130 km, compte une population d’environ 19 000 habitants répartis dans...

LA COMMUNAUTÉ DU COMTÉ DE WELLINGTON Région de Waterloo : Comté de Wellington : ACTIVITÉS ET RÉALISATIONS COMMUNAUTAIRES Pour minimiser les risques après un décès par suicide, la communauté du...