Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter MIEUX à 741741 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

Accueil › Ressources › Forum sur le Projet des pairs & évènement spécial (octobre 2011)

Forum sur le Projet des pairs & évènement spécial (octobre 2011)

Forum sur le Projet des pairs & évènement spécial tenus en octobre 2011

L’Équipe du projet des pairs de la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC) organisa une série de réunions à Ottawa du 4 au 6 octobre avec un évènement spécial tenu à l’heure du midi le 5 octobre. Les réunions se sont déroulées durant la Semaine de sensibilisation aux maladies mentales et elles ont marqué un point tournant important dans l’évolution du projet.

Au même moment, le 5 octobre, un autre évènement spécial se produisait en Alberta lorsqu’une nouvelle initiative appelée The Lieutenant Governor’s Circle on Mental Health and Addiction fut lancée par l’Honorable Donald S. Ethell, Lieutenant Gouverneur de l’Alberta. Le Sénateur Roméo Dallaire, fervent croyant et supporteur du soutien par les pairs, a été l’orateur invité de marque à cet évènement. Il souligna que les familles doivent faire parti de la solution lorsqu’on s’adresse aux problèmes et aux maladies de santé mentale, et il affirma que la solution est fondamentalement basée sur le soutien par les pairs.

La première série de réunions à Ottawa sur le Projet des pairs débuta le 4 octobre avec des représentants d’organismes de différents secteurs au Canada, c’est-à-dire, les secteurs privés et gouvernementaux, les forces policières, les services d’éducation, les services de santé et les services sociaux. Les organismes qui ont participé sont ceux ou la gestion avait exprimé un intérêt à devenir un site témoin pour l’essai du soutien par les pairs.

La raison d’être de la réunion de deux jours sur les sites témoins était la suivante :

(i) fournir une tribune pour l’échange de connaissances entre tous les sites et établir les conditions permettant d’initier un communauté de pratique commune parmi les organismes participants;
(ii) identifier les activités requises pour mettre en œuvre les programmes pilotes, et discuter la séquence et la durée de ces activités ainsi que les défis présentés; et
(iii) examiner l’importance de la prédisposition du milieu de travail pour la mise en œuvre du soutien par les pairs, et discuter la praticabilité d’adhérer aux exigences organisationnelles.

Lors de l’évènement spécial de midi le 5 octobre à Ottawa, la PDG de la CSMC, Louise Bradley, parla du rôle de la CSMC, disant que le rôle de la Commission comme catalyseur est d’installer la santé mentale, et surtout la santé mentale dans le monde du travail, « au premier rang de l’ordre du jour ».

Dans une autre réunion au sein du même forum, les cadres exécutifs des organismes variés intéressés à participer à un programme pilote se sont réunis en un jury de discussion axée sur les réalités et les défis organisationnels présents lors du développement et de l’implantation du soutien par les pairs dans les divers milieux de travail. La discussion a été animée par Mary Ann Baynton, membre du Comité consultatif sur la santé mentale en milieu de travail de la CSMC, et Directrice de programme du Centre pour la santé mentale en milieu de travail de la Great-West.

Stéphane Grenier, Chef d’équipe du projet des pairs, souligna l’importance de garder le soutien par les pairs le plus simple possible, et la nécessité de préserver son authenticité de base quelque soit le milieu dans lequel le soutien par les pairs se manifeste. Il est très important de garder le soutien par les pairs organique et naturel si on veut qu’il continue à réussir comme moyen d’intervention non-clinique dans le domain de la santé mentale.

L’autre série de réunions qui ont débutés le 5 octobre à Ottawa impliqua les leaders régionaux du soutien par les pairs de tout le Canada. Pour de l’information concernant la sélection de leaders pairs, veuillez consulter la mise à jour de septembre 2011 affichée sur la page d’accueil du projet des pairs de la CSMC.

La réunion d’inauguration avec les leaders régionaux du soutien par les pairs représenta un jalon critique pour le projet. Les buts de cette réunion initiale étaient principalement: lancer le développement d’un réseau de leaders du soutien par les pairs à travers le Canada; discuter comment les participants voient leur rôle en temps que membres d’un réseau Canadien de leaders du soutien par les pairs; identifier les besoins des leaders pairs dans le contexte d’aider à promouvoir les buts du projet; et enfin, discuter comment une certification et des lettres de créance reconnues au niveau national peuvent aider les pairs aidants.

Un des orateurs dominant à l’évènement du 5 octobre a été le Président du conseil d’administration de la CSMC, l’honorable Michael Kirby qui avait des mots très emballants pour l’assistance de la session du midi. Il parla de l’importance du soutien par les pairs en général, et de l’importance du soutien par les pairs dans La Stratégie en matière de santé mentale pour le Canada.

La réunion de deux jours des leaders de soutien par les pairs régionaux résulta en un consensus concernant les étapes futures. Le rôle et les responsabilités des leaders pairs régionaux (que l’on nomme présentement le Groupe national des leaders du soutien par les pairs) seront définis, et 3 sous-comités de leaders pairs seront établis pour œuvrer dans les domaines d’activités suivantes :
(i) orienter le projet vers l’avant alors qu’un organisme indépendant est crée pour administrer le processus de certification;
(ii) révision du brouillon final des normes de pratique, et
(iii) les relations avec les intervenants, élément essentiel à l’accroissement de la légitimité du soutien par les pairs partout au Canada.

Une des oratrices qui s’adressa à l’assemblée lors de l’évènement spécial du 5 octobre rappela à tous pourquoi les pairs aidants sont si dédiés a leur travail. A la fin de son discours sur l’expérience vécu Karen Liberman a été ovationnée par l’assistance. Mme. Liberman est l’ex-Directrice exécutive de l’Association des troubles de l’humeur de l’Ontario et, même si elle est maintenant retraitée, elle demeure active dans le domaine de la santé mentale.

Les pairs aidants qui avaient demandé d’être tenus au courant du projet recevront une invitation à participer prochainement à un webinar qui sera présenté par Stéphane Grenier, le Chef d’équipe du projet des pairs. Le webinar a pour but de fournir plus de détails sur la réunion d’octobre avec les leaders pairs et de l’information concernant les prochaines étapes dans le projet. Stéphane répondra également à des questions venant directement de l’auditoire.

Formulaire de rétroaction

Salut! Merci d’avoir consulté cette ressource. Nous serions ravis que vous partagiez un peu plus d’informations sur vous-même et sur la façon dont vous êtes arrivé ici (Quel type d’informations recherchiez-vous ? Cette ressource vous a-t-elle aidé ?). Cela nous aidera à créer un meilleur contenu à l’avenir. Merci!

Veuillez noter que:

  • La participation à la présente enquête est volontaire.
  • Les renseignements recueillis seront uniquement et exclusivement utilisés par la Commission de la santé mentale du Canada afin d’améliorer la qualité de ses documents.
Acceptez-vous que l’on communique avec vous d’ici 3 à 6 mois afin d’effectuer une enquête de suivi?
Dans l’affirmative, veuillez fournir une adresse de courriel

Avis de non-responsabilité

Vos commentaires seront uniquement utilisés à des fins de rétroaction. Merci pour votre participation à notre programme de rétroaction.

This field is for validation purposes and should be left unchanged.

PARTAGEZ CETTE PAGE

Sur le même thème

Le soutien par les pairs se manifeste quand une personne ayant un vécu expérientiel de la maladie mentale ou qui en a affronté les défis est en processus de rétablissement...

SommaireDes personnes ayant vécu des problèmes de santé mentale ou des maladies mentales d’un peu partout au Canada ont contribué au projet Le soutien par les pairs : une nécessité...