Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter MIEUX à 741741 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

Accueil › Ressources › Le choix judicieux des sources d’information est essentiel au bien-être mental dans le contexte de la COVID-19

Le choix judicieux des sources d’information est essentiel au bien-être mental dans le contexte de la COVID-19

Au milieu de la pandémie de COVID-19, il est de plus en plus difficile d’éviter les manchettes sinistres et les bannières rouges dans les médias d’information. Pour plusieurs d’entre nous, consulter les nouvelles sur le sujet est un moyen de retrouver un semblant de contrôle. Pourtant, s’il est naturel de nous renseigner sur l’actuelle crise de santé publique, il faut aussi prendre les mesures nécessaires pour protéger notre santé mentale.

Avec l’aide du Dr Keith Dobson, psychologue clinique et professeur à l’Université de Calgary, nous avons réuni les conseils suivants pour aider les habitants du Canada à préserver leur santé mentale en même temps qu’ils veillent à leur bien-être physique et à celui de leurs proches.             

1. Comprendre la réaction de lutte ou de fuite

Le cerveau est continuellement en quête de nouveaux renseignements qui lui permettraient de réévaluer le niveau de menace. Malheureusement, si nous le bombardons de détails, de gros titres et d’images en lien avec la COVID-19, nous amplifions le signal de danger et perpétuons la réponse de stress. Nous devons nous rappeler que l’information à laquelle nous nous exposons a un effet sur ce que nous ressentons et que nous avons intérêt à surveiller attentivement cette consommation.

2. Choisir les sources de nouvelles avec précaution

La source que nous consultons joue un rôle de premier plan. Des organisations crédibles, comme l’Agence de la santé publique du Canada et l’Organisation mondiale de la Santé, présentent des renseignements factuels qui font contrepoids aux images alarmistes et au sensationnalisme des médias d’information.

3. Mesurer la valeur pratique de l’information

Toutes les informations ne sont pas équivalentes.  Dans la mesure du possible, il est préférable de nous concentrer sur les faits présentés dans l’article, et non sur des détails superflus et des images accessoires.

4. Prendre conscience du pouvoir des mots

Même si c’est parfois difficile, il est important de discerner les formulations sensationnalistes, pour plutôt focaliser notre attention sur le message et les éléments pratiques à retenir. Si une source de nouvelles a fréquemment recours à un langage alarmiste, envisagez d’éviter complètement ce média.

5. Fixer des limites à la consommation d’actualités

Il est conseillé de restreindre vos consultations à un à trois moments désignés par jour. Dans l’intervalle, faites un effort concentré pour diriger votre attention ailleurs. Au moment de vous reconnecter, il ne vous faudra pas longtemps pour vous mettre à jour.

Formulaire de rétroaction

Bonjour, et merci de consulter cette ressource. Après l’avoir parcourue, il nous plairait d’en apprendre un peu plus sur vos centres d’intérêt et sur la façon dont vous avez trouvé notre site. L’information proposée correspondait-elle à ce que vous cherchiez? Les renseignements étaient-ils utiles? Nous tiendrons compte de vos commentaires pour améliorer nos services. En guise de remerciement, vous serez automatiquement inscrit à un concours qui pourrait vous permettre de gagner un prix en argent ou un chèque-cadeau. *

Veuillez noter que:

  • La participation à la présente enquête est volontaire.
  • Les renseignements recueillis seront uniquement et exclusivement utilisés par la Commission de la santé mentale du Canada afin d’améliorer la qualité de ses documents.
Acceptez-vous que l’on communique avec vous d’ici 3 à 6 mois afin d’effectuer une enquête de suivi?
Dans l’affirmative, veuillez fournir une adresse de courriel

* MINI RÈGLEMENT DU CONCOURS SUR LE SONDAGE

Aucun achat n’est requis. Le concours est ouvert aux résidents du Canada qui sont âgés de 13 ans ou plus, et qui ont reçu une invitation à répondre au sondage [PSSM / EAT et EAT-PI / Outil de connaissance] de la Commission de la santé mentale du Canada, et à participer au concours. Le concours commence le 3 octobre, 2022 à 0 h, HE, et prend fin le 15 mars 2023 à 23 h 59 min, HE. Il y a 6 prix disponibles à gagner. (i) 1 prix de 500 $ à gagner, consistant en un certificat cadeau d’un détaillant en ligne; et (ii) 5 prix de 50 $ à gagner, consistant chacun en un certificat cadeau d’un détaillant en ligne. La limite permise est d’une (1) participation par personne et par courriel. Les chances de gagner dépendent du nombre de participations admissibles. Le concours inclura obligatoirement une question d’évaluation des compétences en mathématiques. Pour accéder à l’entièreté du règlement et aux détails de participation, rendez-vous à

This field is for validation purposes and should be left unchanged.

PARTAGEZ CETTE PAGE

Sur le même thème

Questions centrales du document : Quels sont les obstacles, ainsi que les facteurs favorables à l’autogestion de la santé psychologique et à la protection contre la détresse psychologique pour le personnel...

Les problèmes de santé mentale et d’usage de substances sont restés préoccupants dans toutes les provinces. La Commission de la santé mentale du Canada et le Centre canadien sur les...

Cette ressource peut aider la communauté étudiante de niveau postsecondaire à élaborer et à améliorer ses stratégies en matière de santé mentale; elle est basée sur des données probantes qui...