Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter MIEUX à 741741 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

Accueil › Ressources › NSTSA étude de cas

NSTSA étude de cas

L’industrie du camionnage est confrontée à plusieurs défis bien particuliers. En effet, les employés de ce secteur travaillent régulièrement de plus longues heures, sont isolés pendant qu’ils sont sur la route et sont soumis à un haut niveau de stress.

En 2015, la Nova Scotia Trucking Safety Association (NSTSA) a noté une tendance au sein de l’industrie. La NSTSA, une association dont l’objectif est de sauver des vies et de réduire le bilan des accidents de travail, a noté que le nombre d’accidents de travail avait récemment diminué, mais que la durée des absences du travail suivait une tendance à la hausse. La NSTSA a décidé de regarder de plus près les types de blessures survenues, et elle a découvert que « pour le rétablissement, l’accent était mis uniquement sur les blessures physiques sans tenir compte des blessures psychologiques, lesquelles avaient une incidence sur la durée du congé », de dire Linda Corkum, directrice générale de la NSTSA.

Madame Corkum, qui avait précédemment terminé le programme de formation de conseiller agréé en santé et sécurité psychologiques de l’Association canadienne pour la santé mentale, ainsi que le cours de premiers soins en santé mentale, a commencé à explorer les options pour former les dirigeants et les travailleurs de l’industrie du camionnage. C’est à ce moment qu’elle a découvert la formation des formateurs du programme L’esprit au travail sur le site Web de la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC) et qu’elle a commencé à faire des recherches sur ce programme.

Les études indiquent que les conducteurs sont à risque pour plusieurs problèmes de santé liés au travail. Ces problèmes comprennent, sans s’y limiter, l’ennui (27,9 %), la dépression (26,9 %), les troubles du sommeil chroniques (20,6 %) et l’anxiété (14,5 %) — Trucking HR Canada

En 2017, Madame Corkum et son équipe ont fait une présentation sur la formation L’esprit au travail à leur conseil d’administration — un groupe de personnes représentant des entreprises de l’industrie du camionnage. La NSTSA a mis en lumière la science et la recherche derrière le développement du programme, et elle a lancé l’idée de devenir des formateurs certifiés du programme L’esprit au travail. Le conseil d’administration a immédiatement appuyé la participation de la NSTSA à la formation, et il l’a chargée de déployer le programme L’esprit au travail partout dans la province.

La NSTSA a commencé à offrir de la formation à des groupes en Nouvelle-Écosse, et elle a immédiatement noté que la formation était nécessaire et bien reçue. « Les membres du personnel veulent obtenir plus d’information et de ressources de ce type », a mentionné Linda Corkum. « Le continuum de la santé mentale est un concept qu’ils peuvent comprendre, et ils apprécient les conseils et les techniques qui leur sont transmis tout au long de la séance. À la fin de la formation, les participants ont choisi de rester plus longtemps pour parler et partager leurs histoires. C’était la première fois qu’ils s’ouvraient pour partager leur vécu sans craindre la stigmatisation. »

Madame Corkum a ajouté ceci : « À chaque séance, on peut voir concrètement des signes que la formation a eu de véritables effets positifs sur les employés et les animateurs. Nous avons lancé la conversation, et c’est à ce moment que le processus de guérison commence. Nous avons aussi noté que les équipes de travail étaient meilleures parce que les gens se comprennent mieux les uns les autres, ce qui crée un environnement de travail plus sécuritaire. »

La NSTSA a noté une augmentation continuelle des entreprises de camionnage désireuses de participer à cette formation et de l’offrir à leurs employés. On continue à encourager les dirigeants et les propriétaires à participer à la formation en vue de favoriser le dialogue sur la santé mentale et de réduire la stigmatisation entourant la maladie mentale au sein de l’industrie.

Si vous désirez en apprendre davantage sur la façon dont votre organisation peut mettre en œuvre le programme L’esprit au travail, veuillez envoyer un courriel à espritautravail@commissionsantementale.ca.

Linda Corkum, professionnelle agréée en santé et sécurité, dirige son équipe dans l’élaboration et la prestation de programmes de qualité sur la santé et la sécurité en milieu de travail pour l’industrie du camionnage de la Nouvelle-Écosse. Mme Corkum a reçu des prix de reconnaissance pour son leadership et son engagement de la part de l’Alliance canadienne pour la maladie mentale et la santé mentale, du conseil d’administration de la Nova Scotia Trucking Association et du conseil d’administration de la Workers’ Compensation Board of Nova Scotia (Mainstay Award—Individual Safety Leader).

Talk To Us

Interested in mental health training for your organization? Let us know
Please indicate if training is for an individual or for a group?
Would you like to receive monthly updates from our mental health training team?
Hidden
Hidden
Hidden
Hidden

PARTAGEZ CETTE PAGE

Sur le même thème

Toronto Education Workers Local 4400 (TEW) is made up of approximately 17,000 education workers working primarily within the Toronto District School Board (TDSB). TEW is also home to childcare workers from various childcare centres and caretakers from Viamonde French Board, representing over 400 job classifications and over 1,000 worksites

Début de la formation : 2016 Membres du personnel formés jusqu’à présent : 9 639 L‘Ontario Association of Fire Chiefs (Association ontarienne des capitaines des pompiers, OAFC) représente les capitaines des 441 casernes...

WestJet Airlines Ltd. est une compagnie aérienne canadienne fondée en 1994 et qui a commencé ses opérations en 1996. Elle a commencé comme alternative à bas coût aux grandes compagnies...