Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter MIEUX à 741741 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

Accueil › Ressources › Les Lignes directrices relatives au soutien par les pairs – Pratique et formation

Les Lignes directrices relatives au soutien par les pairs – Pratique et formation

Contexte et aperçu

L’introduction donne un aperçu contextuel du soutien par les pairs et décrit l’objet et le mode de préparation des Lignes directrices.
Ce document comporte deux ensembles de lignes directrices.

La partie 1, Lignes directrices relatives au soutien par les pairs – Pratique, donne un aperçu des divers éléments liés à la pratique du soutien par les pairs ainsi que des valeurs, des principes, des compétences et des aptitudes que l’on doit retrouver chez toutes les
personnes participant à des programmes de soutien par les pairs de type formel ou intentionnel.

La partie 2, Lignes directrices relatives au soutien par les pairs – Formation, met l’accent sur la formation des pairs aidants et décrit les compétences et les connaissances que devraient s’efforcer de transmettre les programmes de formation en matière de soutien par les pairs.

Objet

Les deux ensembles de lignes directrices visent à renseigner les responsables de l’élaboration des politiques, les décideurs, les directeurs de programme et le grand public canadien sur la pratique du soutien par les pairs. Ils présentent les divers éléments à la base de la pratique du soutien par les pairs et donnent un aperçu des valeurs, des principes, des compétences et des habiletés que l’on doit retrouver chez les pairs aidants.

Nous encourageons les pairs aidants et les candidats pairs aidants à considérer ces ensembles de lignes directrices comme un plan d’enrichissement personnel et nous encourageons les administrateurs, pour leur part, à les consulter dans le cadre de l’élaboration ou de l’actualisation des programmes de soutien par les pairs offerts par leurs organisations.

Les deux ensembles de lignes directrices mettent l’accent sur la forme de soutien par les pairs structurée qui mène au rétablissement. Le pair aidant est une personne ayant un vécu expérientiel de trouble mental ou de maladie mentale, ou un membre de la famille ou un proche d’une personne ayant ce vécu, qui se trouve dans un état positif de rétablissement4 et a développé la capacité de fournir du soutien à ses pairs.

Le volet Formation des Lignes directrices comporte les mêmes éléments fondamentaux que le volet Pratique.

Les deux ensembles de lignes directrices se fondent sur le document Changer les orientations, changer des vies : Stratégie en matière de santé mentale pour le Canada, produit par la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC), et cadrent avec l’objectif de la CSMC de permettre à chacun d’atteindre le meilleur niveau possible de santé mentale et de bien-être. Plus précisément, la stratégie pancanadienne se fixe comme cinquième objectif que « les personnes [aient] un accès équitable et opportun à des programmes, des services, des traitements et des formes de soutien appropriés, efficaces et véritablement intégrés qui tiennent compte de leurs besoins. » La réalisation de cet objectif exige le recours à la gamme complète de services et des formes de soutien comme le soutien par les pairs qui sont susceptibles d’aider une personne. Le soutien par les pairs peut constituer un élément précieux sur la voie vers le rétablissement pour les personnes confrontées à un trouble mental ou à une maladie mentale ainsi que pour les membres de leur famille et leurs proches.

Élaboration des lignes directrices

La CSMC exerce un rôle moteur dans l’amélioration du système de santé mentale et dans l’évolution des attitudes et des comportements des Canadiens à l’égard de la santé mentale. Dans le cadre de l’exécution du mandat particulier que lui a confié Santé Canada, la CSMC réunit des acteurs influents et des organismes de partout au Canada en vue d’accélérer ces changements.

En septembre 2010, la CSMC a publié Le soutien par les pairs : une nécessite. Ce rapport se fonde sur une vaste étude documentaire ainsi que sur l’apport de nombreux pairs5 et pairs aidants au Canada. En outre, il rassemble les avis de 600 personnes ayant participé à des consultations en personne ainsi que de 220 autres personnes consultées par écrit et en ligne. Le rapport recommande notamment d’élaborer divers ensembles de lignes directrices dans le but de favoriser l’établissement d’un nombre accru de programmes de soutien par les pairs au Canada. Les présentes lignes directrices renvoient fréquemment à Faire avancer la cause du soutien par les pairs qui est une source plus complète d’information sur le sujet du soutien par les pairs.

En 2010, la CSMC a également lancé le Projet des pairs afin de faire le point sur l’expérience des pairs aidants au Canada et de promouvoir le soutien par les pairs comme élément fondamental des services de santé mentale. Ces Lignes directrices sont le fruit de ce projet.

Dans le cadre du Projet des pairs, des consultations en personne ont été menées, entre août et décembre 2010, auprès de pairs aidants répartis dans sept villes canadiennes. Trois cents personnes ayant exprimé un intérêt pour le projet ont par la suite été sondées en ligne, ce sondage ayant permis de valider les avis recueillis au cours des consultations en personne.

Durant l’été 2011, le Projet des pairs a demandé à plus de 300 participants de recommander la candidature de pairs aidants expérimentés et respectés pour représenter les dix provinces et les trois territoires du Canada. Un groupe de pairs aidants a par la suite été constitué pour poursuivre les consultations et pour mener des actions. Ce groupe de chefs de file du domaine du soutien par les pairs comptait 12 membres représentant 10 provinces et territoires. D’autres participants comptant des connaissances poussées de divers aspects du soutien par les pairs se sont joints au groupe à titre de conseillers.

Le volet Formation des Lignes directrices a été élaboré après consultation d’un groupe de formateurs expérimentés en soutien par les pairs provenant de tous les coins du Canada. Il reflète les connaissances et l’expérience pratiques de ces formateurs. Les deux ensembles de lignes directrices qui forment le corps du présent document sont le produit des consultations en personne et du sondage en ligne. Les membres du groupe de chefs de file du soutien par les pairs les ont revus et améliorés à toutes les étapes du processus d’élaboration.

Formulaire de rétroaction

Bonjour, et merci de consulter cette ressource. Après l’avoir parcourue, il nous plairait d’en apprendre un peu plus sur vos centres d’intérêt et sur la façon dont vous avez trouvé notre site. L’information proposée correspondait-elle à ce que vous cherchiez? Les renseignements étaient-ils utiles? Nous tiendrons compte de vos commentaires pour améliorer nos services. En guise de remerciement, vous serez automatiquement inscrit à un concours qui pourrait vous permettre de gagner un prix en argent ou un chèque-cadeau. *

Veuillez noter que:

  • La participation à la présente enquête est volontaire.
  • Les renseignements recueillis seront uniquement et exclusivement utilisés par la Commission de la santé mentale du Canada afin d’améliorer la qualité de ses documents.
Acceptez-vous que l’on communique avec vous d’ici 3 à 6 mois afin d’effectuer une enquête de suivi?
Dans l’affirmative, veuillez fournir une adresse de courriel

* MINI RÈGLEMENT DU CONCOURS SUR LE SONDAGE

Aucun achat n’est requis. Le concours est ouvert aux résidents du Canada qui sont âgés de 13 ans ou plus, et qui ont reçu une invitation à répondre au sondage [PSSM / EAT et EAT-PI / Outil de connaissance] de la Commission de la santé mentale du Canada, et à participer au concours. Le concours commence le 3 octobre, 2022 à 0 h, HE, et prend fin le 15 mars 2023 à 23 h 59 min, HE. Il y a 6 prix disponibles à gagner. (i) 1 prix de 500 $ à gagner, consistant en un certificat cadeau d’un détaillant en ligne; et (ii) 5 prix de 50 $ à gagner, consistant chacun en un certificat cadeau d’un détaillant en ligne. La limite permise est d’une (1) participation par personne et par courriel. Les chances de gagner dépendent du nombre de participations admissibles. Le concours inclura obligatoirement une question d’évaluation des compétences en mathématiques. Pour accéder à l’entièreté du règlement et aux détails de participation, rendez-vous à

This field is for validation purposes and should be left unchanged.

PARTAGEZ CETTE PAGE

Sur le même thème

Cadre national de la qualité et mesures recommandées Les soins de santé mentale collaboratifs constituent une approche éprouvée pour améliorer : Pourtant, les soins collaboratifs varient considérablement dans l’ensemble du...

Un rapport décrivant notre évaluation du cours « Réduction de la stigmatisation et promotion du rétablissement relativement à la consommation d’opioïdes » à l’aide de l’ÉMAFCO-CM. Les résultats indiquent que cette formation...

Des 4 000 décès par suicide estimés au Canada chaque année, 75 % sont des hommes. Cette ressource résume les principaux points à retenir de la synthèse des données intitulée...