Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter MIEUX à 741741 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

Accueil › Ressources › L’intelligence artificielle dans les services de santé mentale : une analyse de l’environnement

L’intelligence artificielle dans les services de santé mentale : une analyse de l’environnement

L’intelligence artificielle (IA) en médecine a été caractérisée comme étant un élément important ayant le potentiel de changer la façon dont les soins de santé sont prodigués. Au Canada, l’intérêt à l’égard de l’IA a commencé tôt et il s’est développé alors qu’un certain nombre de laboratoires de recherche et développement sur le sujet ont été mis sur pied. Ce rapport est fondé sur les renseignements issus d’une recherche limitée dans la littérature (documents en langue anglaise publiés entre le 1er janvier 2014 et le 5 septembre 2019) et de consultations auprès d’intervenants ciblés.

Les entrevues auprès d’intervenants – qui comprenaient des personnes impliquées dans les domaines de l’IA et de la santé, par l’entremise de la recherche, de l’industrie, de la pratique clinique et du savoir expérientiel – visaient à compléter l’information issue de la littérature et à obtenir la perspective des décideurs.

Principales constatations


Cette analyse de l’environnement a exploré les types d’IA en émergence ou actuellement utilisés en santé mentale. L’analyse visait aussi à repérer les initiatives de recherche et de développement en IA; ainsi qu’à cerner les groupes professionnels et les organisations qui utilisent ou mettent sur pied de telles initiatives destinées aux soins de santé mentale (au Canada et à l’échelle internationale); et à déterminer les considérations politiques pour l’IA en lien avec la santé mentale.

Utilisation de l’IA en soins de santé mentale


Bien que plusieurs projets de recherche et développement soient en cours, l’IA n’est pas largement intégrée dans la pratique clinique – même si certains programmes d’IA sont utilisés ou étudiés pour l’emploi dans les services en santé mentale. En ce qui a trait au diagnostic et à la prévention, l’IA est principalement utilisée pour déterminer la présence d’une maladie mentale ou pour évaluer le risque (p. ex., en analysant les mots dans les messages ou en détectant les changements de comportement), et pour diriger les utilisateurs vers un soutien approprié. En matière de traitement, l’IA prend habituellement la forme d’un agent conversationnel qui offre un traitement psychologique (p. ex., thérapie cognitivo-comportementale)

Utilisation de l’IA en soins de santé mentale

Bien que plusieurs projets de recherche et développement soient en cours, l’IA n’est pas largement intégrée dans la pratique clinique – même si certains programmes d’IA sont utilisés ou étudiés pour l’emploi dans les services en santé mentale. En ce qui a trait au diagnostic et à la prévention, l’IA est principalement utilisée pour déterminer la présence d’une maladie mentale ou pour évaluer le risque (p. ex., en analysant les mots dans les messages ou en détectant les changements de comportement), et pour diriger les utilisateurs vers un soutien approprié. En matière de traitement, l’IA prend habituellement la forme d’un agent conversationnel qui offre un traitement psychologique (p. ex., thérapie cognitivo-comportementale).

De futures recherches pourraient mettre l’accent sur la pertinence de l’IA pour les interventions en santé mentale (c.-à-d., devraient-elles être utilisées comme outil de dépistage, en remplacement des thérapeutes humains ou en tant qu’intervention d’appoint) et sur l’inclusion de personnes ayant un savoir expérientiel (p. ex., leur demandant pourquoi elles utilisent l’IA et à quelle fin).

Pour plus d’informations, lisez l’Analyse Documentaire sur l’Intelligence Artificielle (IA) et les Résultats d’Une Analyse Documentaire et d’Une Analyse de l’Environnement.

Formulaire de rétroaction

Bonjour, et merci de consulter cette ressource. Après l’avoir parcourue, il nous plairait d’en apprendre un peu plus sur vos centres d’intérêt et sur la façon dont vous avez trouvé notre site. L’information proposée correspondait-elle à ce que vous cherchiez? Les renseignements étaient-ils utiles? Nous tiendrons compte de vos commentaires pour améliorer nos services. En guise de remerciement, vous serez automatiquement inscrit à un concours qui pourrait vous permettre de gagner un prix en argent ou un chèque-cadeau. *

Veuillez noter que:

  • La participation à la présente enquête est volontaire.
  • Les renseignements recueillis seront uniquement et exclusivement utilisés par la Commission de la santé mentale du Canada afin d’améliorer la qualité de ses documents.
Acceptez-vous que l’on communique avec vous d’ici 3 à 6 mois afin d’effectuer une enquête de suivi?
Dans l’affirmative, veuillez fournir une adresse de courriel

* MINI RÈGLEMENT DU CONCOURS SUR LE SONDAGE

Aucun achat n’est requis. Le concours est ouvert aux résidents du Canada qui sont âgés de 13 ans ou plus, et qui ont reçu une invitation à répondre au sondage [PSSM / EAT et EAT-PI / Outil de connaissance] de la Commission de la santé mentale du Canada, et à participer au concours. Le concours commence le 3 octobre, 2022 à 0 h, HE, et prend fin le 15 mars 2023 à 23 h 59 min, HE. Il y a 6 prix disponibles à gagner. (i) 1 prix de 500 $ à gagner, consistant en un certificat cadeau d’un détaillant en ligne; et (ii) 5 prix de 50 $ à gagner, consistant chacun en un certificat cadeau d’un détaillant en ligne. La limite permise est d’une (1) participation par personne et par courriel. Les chances de gagner dépendent du nombre de participations admissibles. Le concours inclura obligatoirement une question d’évaluation des compétences en mathématiques. Pour accéder à l’entièreté du règlement et aux détails de participation, rendez-vous à

This field is for validation purposes and should be left unchanged.

PARTAGEZ CETTE PAGE

Sur le même thème

Cadre national de la qualité et mesures recommandées Les soins de santé mentale collaboratifs constituent une approche éprouvée pour améliorer : Pourtant, les soins collaboratifs varient considérablement dans l’ensemble du...

Questions centrales du document : Quels sont les obstacles, ainsi que les facteurs favorables à l’autogestion de la santé psychologique et à la protection contre la détresse psychologique pour le personnel...

Soutien pour l’autosoin psychologique et protection contre la détresse morale en milieu de travail : Facilitateurs et obstacles La santé et la sécurité psychologiques sur le lieu de travail sont...