Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter  à 988 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

Accueil › Ressources › Pratiques axées sur le rétablissement Trousse de mise en oeuvre

Pratiques axées sur le rétablissement Trousse de mise en oeuvre

Introduction
Le Guide de référence pour des pratiques axées sur le rétablissement (Guide) fournit une ressource canadienne détaillée pour comprendre le rétablissement et promouvoir une utilisation uniforme des principes de rétablissement dans les soins de santé mentale .

Cette trousse a été conçue dans le but d’aider les prestataires de services et de soutien en santé mentale et en consommation de substances à adopter le Guide dans le contexte unique de leur lieu de travail et dans leurs pratiques. Elle fournit des exemples concrets de la façon dont les principes fondamentaux du rétablissement se manifestent dans les organisations par le biais de politique, de programme et de pratiques.

Une enquête nationale en ligne, des consultations en personne et des entrevues réalisées auprès d’informateurs clés qui travaillent ou ont travaillé dans les secteurs de la santé mentale ou de la consommation de substances, ou encore d’utilisateurs des services et de personnes soignantes, ont permis de structurer ce présent document.

Qu’est-ce que le rétablissement?

Le rétablissement en matière de santé mentale et de consommation de substances renvoie à la possibilité de mener une vie satisfaisante et nourrie par l’espoir, et d’apporter une contribution à la société en dépit de symptômes causés par un problème de santé mentale. La forme qu’il prend varie d’une personne à l’autre, et chaque personne devrait avoir le pouvoir de déterminer ce que le rétablissement signifie pour elle et ce dont elle a besoin pour y parvenir.

Pourquoi les pratiques axées sur le rétablissement sont-elles importantes?

Les actions, les choix et les comportements de quicon – que offrant des services et du soutien en matière de santé mentale et de consommation de substances peuvent avoir un impact non négligeable sur les utilisateurs de ces services et sur la façon dont ils en font l’expérience.

Chacun mérite le respect, la dignité et la possibilité de vivre une vie conforme à ses espoirs, ses buts et ses aspirations. Ce sont des droits de la personne.

Les pratiques axées sur le rétablissement redonnent espoir, renforcent et soutiennent le cheminement vers le rétablissement en misant sur les forces, les passions et les objectifs des individus.

Formulaire de rétroaction

Bonjour, et merci de consulter cette ressource. Après l’avoir parcourue, il nous plairait d’en apprendre un peu plus sur vos centres d’intérêt et sur la façon dont vous avez trouvé notre site. L’information proposée correspondait-elle à ce que vous cherchiez? Les renseignements étaient-ils utiles? Nous tiendrons compte de vos commentaires pour améliorer nos services.

Acceptez-vous que l’on communique avec vous d’ici 3 à 6 mois afin d’effectuer une enquête de suivi?
Dans l’affirmative, veuillez fournir une adresse de courriel
This field is for validation purposes and should be left unchanged.

PARTAGEZ CETTE PAGE

Sur le même thème

La communauté de pratique nationale (CdPN) rassemble les communautés du programme Enraciner l’espoir dans un esprit d’entraide. Elle réunit des représentants des collectivités, des chercheurs, des acteurs régionaux et des...

Selon une étude réalisée en 2022 par l’Alliance canadienne des associations étudiantes, 75 p. 100 des étudiants de niveau postsecondaire disent vivre des expériences négatives sur le plan de leur...