Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter MIEUX à 741741 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

Accueil › Ressources › Trousse d’évaluation du risque suicidaire

Trousse d’évaluation du risque suicidaire

Cette Trousse vise à dresser un portrait général des éléments à prendre en considération pour l’utilisation d’outils d’évaluation du risque suicidaire et propose une liste non exhaustive d’outils disponibles accompagnés de leurs descriptions. Elle se veut un guide informatif rapide, destiné aux travailleurs et aux organisations de soins de santé souhaitant comparer ces outils et les aider à faire un choix. Le processus d’évaluation du risque suicidaire est complexe. Bien que les outils d’évaluation aient un rôle important à jouer, ils devraient servir à étayer, et non à remplacer, le jugement clinique.

Commandité par : l’Institut canadien pour la sécurité des patients (ICSP) et la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC). La production de la présente Trousse a été rendue possible grâce à la contribution financière de Santé Canada.

Méthodologie de la Trousse

L’évaluation du risque suicidaire a été établie, au Canada ainsi qu’à l’échelle mondiale, comme une problématique de sécurité de premier plan pour les organisations de soins de santé. Le besoin de recenser et de comprendre les outils d’évaluation du risqué suicidaire afin d’assurer la sécurité des patients a également été soulevé. La présente Trousse contient une mise à jour de la liste d’outils d’évaluation du risque suicidaire du Guide-répertoire sur l’évaluation et la prévention du risque suicidaire à l’intention des organisations de santé de 2011  (disponible en anglais seulement). Ce document a été conçu selon une approche méthodologique mixte comportant une analyse environnementale de la littérature et des entretiens avec des experts provenant de divers secteurs de la santé et horizons ethniques, géographiques, démographiques et professionnels. Pour plus de détails au sujet de la méthodologie, référez-vous à l’Annexe A du guide 2011. En août 2020, un recensement des publications scientifiques et de la littérature grise a été réalisé afin de repérer, d’étudier et de décrire les outils d’évaluation du risque suicidaire utilisés dans les milieux de soins de longue durée, primaires, à domicile et aigus, au Canada et ailleurs dans le monde..

Les résultats de cette recherche ont servi à étayer cette Trousse, qui est divisée en deux sections principales :

  • Suicide et définition de l’évaluation du risque suicidaire
    • Comment décrire les outils d’évaluation du risque suicidaire et comment doivent-ils être utilisés?
    • Applicabilité des outils d’évaluation du risque suicidaire et considérations en vue de leur sélection
  • Outils d’évaluation du risque suicidaire et leurs caractéristiques
    • Tableau 1. Outils d’évaluation du risque suicidaire et leurs caractéristiques – Administration ne nécessitant aucun clinicien ou professionnel de la santé mentale
    • Tableau 2. Outils d’évaluation du risque suicidaire et leurs caractéristiques – Administration par un clinicien ou professionnel de la santé mentale

Formulaire de rétroaction

Salut! Merci d’avoir consulté cette ressource. Nous serions ravis que vous partagiez un peu plus d’informations sur vous-même et sur la façon dont vous êtes arrivé ici (Quel type d’informations recherchiez-vous ? Cette ressource vous a-t-elle aidé ?). Cela nous aidera à créer un meilleur contenu à l’avenir. Merci!

Veuillez noter que:

  • La participation à la présente enquête est volontaire.
  • Les renseignements recueillis seront uniquement et exclusivement utilisés par la Commission de la santé mentale du Canada afin d’améliorer la qualité de ses documents.
Acceptez-vous que l’on communique avec vous d’ici 3 à 6 mois afin d’effectuer une enquête de suivi?
Dans l’affirmative, veuillez fournir une adresse de courriel

Avis de non-responsabilité

Vos commentaires seront uniquement utilisés à des fins de rétroaction. Merci pour votre participation à notre programme de rétroaction.

This field is for validation purposes and should be left unchanged.

PARTAGEZ CETTE PAGE

Sur le même thème

Des 4 000 décès par suicide estimés au Canada chaque année, 75 % sont des hommes. Au Canada, le suicide est la deuxième cause de décès en importance chez les...

Les personnes de 65 ans et plus, particulièrement les hommes, présentent un risque élevé de suicide. La génération des baby-boomers, qui forme le plus important groupe démographique du Canada, se...

La COVID-19 continue à avoir de graves répercussions sur la santé mentale et l’usage de substances Les personnes qui ont un problème de consommation de substances sont parmi celles qui...