Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter  à 988 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

AccueilChez soi

Chez soi

A beautiful mixed race teenager affectionately embraces her mother as they use a tablet computer to visit and stay connected with family and friends while isolating at home during the Covid-19 pandemic. Social distancing, mental health, and social teleconferencing concepts.

Le coût élevé de la vie au Canada a accentué l’insécurité financière, la pression liée aux aliments et aux logements abordables ainsi que l’inégalité des revenus – autant de facteurs qui se répercutent fortement sur la santé mentale et le bien-être.

Le coût élevé de la vie au Canada a entraîné une augmentation de l’insécurité financière, une inégalité des revenus et des pressions sur l’accessibilité à la nourriture et au logement, ce qui a des répercussions importantes sur la santé mentale et le bien-être. Cette note de synthèse résume les données émergentes, examine les considérations importantes en matière de politique de santé mentale et met en évidence l’impact amplifié sur les populations en quête d’équité, en utilisant une optique intersectionnelle.

La recherche d’un thérapeute ressemble beaucoup à ce type de démarche de rencontre, mais elle se complexifie encore davantage lorsqu’on tente de trouver un psychologue ou des services de santé mentale en tant que personne 2ELGBTQIA+.  Les candidats potentiels se raréfient quelque peu.  Mais contrairement aux rencontres en ligne, pour lesquelles il existe des applications spécialisées, la quête de services de santé mentale ciblant précisément la population 2ELGBTQIA+ ressemble davantage à une odyssée.

Butter just cost me $8. And I live in a major urban centre – I don’t even live in a rural or remote area of our vast country where I am sure that butter costs exorbitantly more. And you know what else just cost me more money?  My medication, therapy (if I can even afford that at all), gas to get to the doctor to start with, pretty much every form of self-care – everything costs money, and everything costs more and more of it these days.