Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter MIEUX à 741741 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

Accueil › Ressources › L’intelligence artificielle dans les services de santé mentale : les résultats d’une analyse documentaire et d’une analyse de l’environnement

L’intelligence artificielle dans les services de santé mentale : les résultats d’une analyse documentaire et d’une analyse de l’environnement

L’intelligence artificielle (IA) est de plus en plus utilisée en soins de santé, où elle a le potentiel d’améliorer les soins, de changer la façon dont ceux-ci sont prodigués et d’améliorer leur accès. En matière de soins de santé mentale, des applications d’IA sont développées pour effectuer la prévention, la détection, le diagnostic et le traitement de problèmes de santé mentale ou de maladies mentales. Avec la forte demande de services en santé mentale au Canada, ces technologies pourraient jouer un rôle important dans la prestation de soins dans ce domaine. Cependant, une certaine incertitude persiste en ce qui a trait à leur efficacité et à leur utilisation appropriée.

IA en santé mentale

D’après les technologies actuellement disponibles, les applications d’IA pour la santé mentale visent principalement à offrir un soutien diagnostique aux cliniciens. Certaines applications visent aussi à aider les personnes ayant un savoir expérientiel en ce qui a trait à leur traitement, alors que d’autres applications visent à appuyer ceux qui assurent la planification des traitements (p. ex., organisations en soins de santé) et les proches aidants.

Clés de recherche en IA pour la santé mentale

La plupart des initiatives de recherche et développement sont axées sur le diagnostic (p. ex., utiliser les données du patient pour détecter ou diagnostiquer une maladie mentale), tandis que certaines recherches mettent l’accent sur la prévention et le pronostic (p. ex., prévoir la réaction d’un client au traitement). De plus, l’analyse des publications sur les médias sociaux (p. ex., Twitter, Facebook) a été explorée comme façon d’appuyer la détection précoce et le diagnostic chez les personnes atteintes d’une maladie mentale, incluant la dépression majeure, l’anxiété et la dépression post-partum. De récentes tendances en matière de recherche et développement montrent un intérêt accru à l’égard de l’utilisation d’applications d’IA pour les appareils portables et les capteurs sur téléphone intelligent en vue de recueillir des données.

Que devraient envisager les décideurs au moment de planifier l’utilisation de l’IA dans les soins de santé mentale?

Les décideurs devraient s’assurer que l’intervention en IA se transfèrera adéquatement d’un environnement de laboratoire à l’utilisation clinique. Cela peut nécessiter une planification attentive afin de s’assurer que :

  • les exigences éthiques sont respectées;
  • la technologie est efficace et adaptée aux soins de santé mentale.

Remarque
L’information présentée est basée sur les technologies disponibles au moment où les analyses ont été réalisées.

Pour plus d’informations, lisez l’Analyse de l’Environnement en Intelligence Artificielle (IA) et l’Analyse Documentaire en Intelligence Artificielle (IA).

Formulaire de rétroaction

Bonjour, et merci de consulter cette ressource. Après l’avoir parcourue, il nous plairait d’en apprendre un peu plus sur vos centres d’intérêt et sur la façon dont vous avez trouvé notre site. L’information proposée correspondait-elle à ce que vous cherchiez? Les renseignements étaient-ils utiles? Nous tiendrons compte de vos commentaires pour améliorer nos services. En guise de remerciement, vous serez automatiquement inscrit à un concours qui pourrait vous permettre de gagner un prix en argent ou un chèque-cadeau. *

Veuillez noter que:

  • La participation à la présente enquête est volontaire.
  • Les renseignements recueillis seront uniquement et exclusivement utilisés par la Commission de la santé mentale du Canada afin d’améliorer la qualité de ses documents.
Acceptez-vous que l’on communique avec vous d’ici 3 à 6 mois afin d’effectuer une enquête de suivi?
Dans l’affirmative, veuillez fournir une adresse de courriel

* MINI RÈGLEMENT DU CONCOURS SUR LE SONDAGE

Aucun achat n’est requis. Le concours est ouvert aux résidents du Canada qui sont âgés de 13 ans ou plus, et qui ont reçu une invitation à répondre au sondage [PSSM / EAT et EAT-PI / Outil de connaissance] de la Commission de la santé mentale du Canada, et à participer au concours. Le concours commence le 3 octobre, 2022 à 0 h, HE, et prend fin le 15 mars 2023 à 23 h 59 min, HE. Il y a 6 prix disponibles à gagner. (i) 1 prix de 500 $ à gagner, consistant en un certificat cadeau d’un détaillant en ligne; et (ii) 5 prix de 50 $ à gagner, consistant chacun en un certificat cadeau d’un détaillant en ligne. La limite permise est d’une (1) participation par personne et par courriel. Les chances de gagner dépendent du nombre de participations admissibles. Le concours inclura obligatoirement une question d’évaluation des compétences en mathématiques. Pour accéder à l’entièreté du règlement et aux détails de participation, rendez-vous à

This field is for validation purposes and should be left unchanged.

PARTAGEZ CETTE PAGE

Sur le même thème

Cadre national de la qualité et mesures recommandées Les soins de santé mentale collaboratifs constituent une approche éprouvée pour améliorer : Pourtant, les soins collaboratifs varient considérablement dans l’ensemble du...

Un rapport décrivant notre évaluation du cours « Réduction de la stigmatisation et promotion du rétablissement relativement à la consommation d’opioïdes » à l’aide de l’ÉMAFCO-CM. Les résultats indiquent que cette formation...

L’approche du Modèle de soins par paliers 2.0 consiste à offrir des services de santé mentale et de dépendances qui aident les gens à accéder aux soins appropriés au bon...