Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter MIEUX à 741741 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

Le Vecteur

La transition vers des horaires de travail hybrides permanents dans les milieux de travail à la suite de la pandémie représente un défi unique pour les gestionnaires et les chefs d’équipe. Bien qu’il ait été démontré que les horaires de travail flexibles réduisent le stress psychologique et physique chez les employés qui ne travaillaient pas à distance auparavant, une équipe dispersée nécessite différentes approches de gestion de l’orientation des employés, des problèmes de rendement et des conflits. La pandémie a mis en lumière l’importance de la santé mentale en milieu de travail, mais les dirigeants peuvent trouver que les éléments humains de leur rôle, notamment la capacité à tisser des liens avec leurs employés et à s’identifier à eux, sont de plus en plus complexes.

La Commission de la santé mentale du Canada (CSMC) a créé une ressource à l’intention des gestionnaires qui vise à combler le fossé virtuel en milieu de travail. La Trousse d’outils du gestionnaire : Diriger dans un environnement de travail hybride fournit des lignes directrices exploitables pour gérer les conflits en milieu de travail et maintenir la cohésion sociale.

« La Trousse du gestionnaire fournit des renseignements concrets et utiles pour les personnes qui soutiennent et orientent les autres; elle a pour but de les aider à surmonter les défis rencontrés en milieu de travail en mettant les personnes au premier plan », affirme Nicole Chevrier, gestionnaire, Marketing et communications à la CSMC.

Plus important encore, la Trousse d’outils du gestionnaire présente une stratégie visant à intégrer la sensibilisation à la santé mentale aux milieux hybrides et aide les gestionnaires à reconnaître les signes d’un déclin de la santé mentale chez leurs employés.

« L’application de la Trousse d’outils du gestionnaire pour évaluer la santé mentale des membres de votre équipe est semblable à la manière dont les professionnels de la santé analysent et évaluent la santé de leurs patients », explique la Dre Ellen Choi, professeure adjointe en ressources humaines et en comportement organisationnel à l’Université métropolitaine de Toronto (précédemment Université Ryerson).

La ressource comprend des scénarios en milieu de travail et des solutions exploitables en lien avec une multitude de responsabilités de gestion affectées par le travail hybride, notamment des stratégies pour gérer les problèmes de rendement, la résolution des conflits, l’accueil de nouveaux employés, le bien-être mental et la sensibilisation à la santé mentale.

Utiliser une approche centrée sur les personnes avant tout pour remédier aux problèmes de rendement
Étant donné que les signes d’épuisement professionnel, d’anxiété et de stress sont moins flagrants dans le contexte des interactions virtuelles, le premier signe qu’un employé vit de la détresse pourrait être une baisse de rendement.

« Vous pourriez vous rendre compte que ce n’est pas entièrement un problème de rendement et que d’autres facteurs peuvent contribuer à expliquer ce changement », explique Samuel Breau, gestionnaire, Accès à des services de santé mentale de qualité à la CSMC.

Avec l’avènement des équipes virtuelles, la capacité à comprendre les problèmes que vivent les employés est à la fois plus importante et plus difficile à maîtriser. La Trousse du gestionnaire fournit aux dirigeants des stratégies pour évaluer leurs processus de mesure du rendement et de la productivité actuels en s’appuyant sur une vision plus holistique de l’employé. Cela implique notamment d’encourager le dialogue sur l’épuisement professionnel et l’anxiété, de faire preuve d’empathie et de soutenir les employés en les aidant à accorder la priorité à leur santé mentale.

 

Dr. Ellen Choi – Crédit photo: Ivey School of Business, Western University

Dr. Ellen Choi – Crédit photo: Ivey School of Business, Western University

Créer une conversation sur la résolution des conflits
Étant donné que les équipes dispersées peuvent avoir moins d’interactions, les conflits sont plus susceptibles de se manifester lors des réunions ou dans les courriels et les collaborations, alors qu’il n’y a pas d’espace dédié à la discussion. Dans les milieux hybrides, le rôle d’un gestionnaire dans la facilitation des conversations importantes est d’autant plus important, affirme la Dre Choi. « Des conversations honnêtes permettent de prendre le pouls du milieu de travail hybride; quand les signes vitaux sont faibles au sein de l’équipe, les dirigeants peuvent prendre les choses en main et stabiliser la situation pour les autres. »

La Trousse d’outils du gestionnaire offre des stratégies utiles pour orienter la résolution des conflits en favorisant une communication ouverte afin d’éviter que les mêmes problèmes surgissent à nouveau.

Voir les choses autrement pour l’accueil virtuel de nouveaux employés
Nouer le dialogue avec les équipes de travail est une façon importante pour les nouveaux employés de se sentir inclus, informés et connectés, et les gestionnaires peuvent contribuer à rendre cette expérience intéressante pour tous. Julia Armstrong, une gestionnaire du programme de Santé mentale et usage de substances à la CSMC, suggère de s’appuyer sur les propres intérêts et passe-temps de vos employés pour planifier des périodes de réchauffement des liens et de socialisation en mode virtuel, afin que l’expérience soit plus authentique.

« C’est tellement crucial, et pas seulement lors de l’accueil d’un nouvel employé. Essayez de savoir comment les membres de l’équipe aimeraient passer du temps ensemble avant de présumer que vous savez ce qu’ils veulent », explique Mme Armstrong. « Parfois, les rassemblements les plus simples peuvent être l’occasion de tisser les liens les plus significatifs au moment où nous en avons le plus besoin. »

Normaliser la santé et le bien-être : Un moyen de prévenir, et non un remède
Créer un espace sécuritaire pour parler ouvertement de santé mentale dans le milieu de travail est aussi important pour les employés que pour les gestionnaires, affirme la Dre Choi. « Vous ne pouvez pas faire preuve d’empathie face à la vulnérabilité des autres si vous n’êtes pas capable de vous montrer vous-même vulnérable. Si vous n’êtes pas capable d’arrêter de vous juger vous-même, ceci vous empêche d’afficher votre vulnérabilité, et cela pourrait vous amener à simplement considérer la vulnérabilité des autres comme une preuve de faiblesse. »

La Dre Choi croit que pour garder la santé mentale à l’esprit, il faut que cela vienne d’abord de nous. Plus spécifiquement, les gestionnaires qui ressentent de la pression pour être le ciment de l’équipe ou pour être « omniscients » devraient pratiquer régulièrement l’autocompassion.

« Quand vous avez l’impression que vous n’avez pas le droit de vous tromper, que tout le monde compte sur vous, vous pouvez ne pas avoir la chance “d’être humain” souvent. Sans cette zone tampon autour de votre propre psyché qui laisse une place à la vulnérabilité, il ne reste qu’une fragilité, et c’est insoutenable », dit la Dre Choi. « Remettez en question votre monologue intérieur pessimiste ou vos doutes envers vous-même en pensant aux parties de vous qui se sentent submergées et en vous demandant “Est-ce que je fais de mon mieux?” [ou] “De quoi ai-je besoin en ce moment pour m’octroyer une pause?”»

Surveiller comment vont ses employés, et non surveiller ses employés
Les gestionnaires d’équipes hybrides doivent trouver de nouvelles façons de surveiller la santé mentale de leurs équipes; adopter une attitude de meneur pour déstigmatiser la santé mentale peut rendre cette tâche plus facile. La Trousse d’outils du gestionnaire fournit de multiples stratégies pour engager le dialogue à propos de la santé mentale au travail, notamment en faisant des vérifications informelles, en partageant sa propre histoire et en apprenant à déceler les signes du déclin de la santé mentale en suivant des formations comme l’Esprit au travail.

Peu importe l’approche avec laquelle vous êtes le plus à l’aise, faire preuve d’ouverture d’esprit en écoutant ses employés est essentiel pour créer un espace sûr empreint de confiance et qui favorise la communication entre les gestionnaires et les membres de leurs équipes dans les milieux de travail hybrides.

« Nous pouvons appliquer les mêmes principes pour être un dirigeant compatissant qui écoute attentivement, qui observe et qui pose des questions lorsqu’il remarque des changements », explique Samuel Breau. « Un modèle hybride exige encore davantage de discipline pour entraîner ces muscles qui servent à écouter et à observer. »

La Trousse d’outils du gestionnaire se veut une ressource axée sur la santé mentale destinée aux gestionnaires qui apprennent à s’adapter aux changements qui entourent les milieux de travail hybrides. Apprenez-en davantage sur la Commission de la santé mentale du Canada et sur les ressources qu’elle offre ici.

Auteur:

Derniers articles

Des liens essentiels

Il est de plus en plus évident que de forts liens interpersonnels sont indispensables à notre santé mentale et physique. Et ces liens pourraient prendre de l’importance avec l’âge, en particulier chez les personnes âgées vivant dans des maisons de retraite et des foyers de soins de longue durée. Selon la Dre Kristine Theurer, chercheuse depuis plus de vingt ans dans le domaine des soins de longue durée, « Nous aspirons tous à nouer des liens avec les autres, et pour de nombreuses personnes, le fait d’emménager dans une résidence signifie qu’elles voient moins souvent leurs amis et leur famille. Il est donc primordial pour elles de tisser de nouveaux liens. »

Apprenez-en plus

Conversation difficile

Bien avant de savoir ce qu’était la santé mentale, je savais que les hommes n’en parlaient pas. Certains sujets étaient tout simplement balayés sous la table, à commencer par les sentiments personnels profonds. Parler de ces sujets était contre nature, malvenu et embarrassant, pour ne pas dire une émasculation.

Apprenez-en plus

C’est brisé – mais ne le réparez pas

Cuba Gooding Jr. dans le rôle de Rod Tidwell et Tom Cruise dans celui de Jerry Maguire lors du film de 1996, qui a donné lieu à d’innombrables mèmes « aide-moi à t’aider ».

Apprenez-en plus

Voici ci-dessous peint votre cerveau sur Instagram

Alors que la Semaine de la santé numérique visait à souligner les avantages découlant des soins interconnectés — depuis les consultations virtuelles, les dossiers de cybersanté, jusqu’aux applications —, il s’agissait aussi d’une occasion de réfléchir à la façon dont nous maintenons notre bien-être mental dans un monde de plus en plus numérisé.

Apprenez-en plus