Si vous êtes en état de détresse, veuillez texter MIEUX à 741741 n’importe quand. En cas d’urgence, appelez le 9-1-1 ou rendez-vous à votre service d’urgence local.

Accueil › Ressources › Cannabis et santé mentale : combler les lacunes en matière de recherche

Cannabis et santé mentale : combler les lacunes en matière de recherche

Le Canada est le 2e pays au monde à légaliser la consommation de cannabis à des fins non médicales. Pour les chercheurs, cette décision représente une occasion sans précédent d’étudier les impacts de la consommation de cannabis dans un environnement légalisé, y compris ses effets sur la santé mentale. Saisissant l’occasion, le gouvernement fédéral accorde 10 M$ sur 5 ans à la Commission de la santé mentale du Canada (CSMC) pour étudier les risques et les avantages potentiels du cannabis. Cela comprend l’étude des besoins variables de diverses sous-populations de personnes vivant au Canada.

Principaux secteurs ciblés pour une recherche approfondie

Notre objectif au cours des 5 prochaines années (et plus) : combler les lacunes en matière de connaissances liées au cannabis et à son impact sur la santé mentale. Les principales questions incluent :

  • Quels sont les facteurs qui prédisent un risque accru de développer des problèmes de santé mentale et des maladies mentales (comme la psychose) chez les consommateurs de cannabis?
  • La légalisation du cannabis non médical a-t-elle affecté la prévalence de la maladie mentale?
  • La légalisation du cannabis non médical a-t-elle affecté la prévalence de troubles liés à l’usage de cannabis? A-t-elle affecté la prévalence de troubles liés à l’utilisation d’autres substances?
  •  Peut-on utiliser le cannabis et les cannabinoïdes pour traiter les symptômes de certains problèmes de santé mentale, comme l’anxiété et le trouble de stress post-traumatique?

Des recherches actuelles démontrent que l’âge, la fréquence et la méthode de consommation, ainsi que le rapport et la concentration des cannabinoïdes (par exemple, le tétrahydrocannabinol [THC] par rapport au cannabidiol [CBD]) les plus fréquemment consommés ont une incidence sur les risques liés à l’usage de cannabis.

Formulaire de rétroaction

Salut! Merci d’avoir consulté cette ressource. Nous serions ravis que vous partagiez un peu plus d’informations sur vous-même et sur la façon dont vous êtes arrivé ici (Quel type d’informations recherchiez-vous ? Cette ressource vous a-t-elle aidé ?). Cela nous aidera à créer un meilleur contenu à l’avenir. Merci!

Veuillez noter que:

  • La participation à la présente enquête est volontaire.
  • Les renseignements recueillis seront uniquement et exclusivement utilisés par la Commission de la santé mentale du Canada afin d’améliorer la qualité de ses documents.
Acceptez-vous que l’on communique avec vous d’ici 3 à 6 mois afin d’effectuer une enquête de suivi?
Dans l’affirmative, veuillez fournir une adresse de courriel

Avis de non-responsabilité

Vos commentaires seront uniquement utilisés à des fins de rétroaction. Merci pour votre participation à notre programme de rétroaction.

This field is for validation purposes and should be left unchanged.
« Sur le même theme »
Qu’est-ce qu’une maladie chronique? Une maladie chronique (ou non transmissible) dure au moins trois mois, ne se transmet pas d’une personne à l’autre et évolue avec le temps. Qu’est-ce qu’un...
Assistez à notre discussion sur le récent document d’information traitant de l’impact de la pandémie sur les familles et la santé mentale à la petite enfance et qui a été...
La Commission de la santé mentale du Canada (CSMC) a organisé une série de dialogues virtuels, animée par le Dr Akwasi Owusu-Bempah, afin de déterminer les priorités de recherche et...